Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Mathieu 4

2014-A- Mtt 4, 1-11-1er dimanche carême- Portrait du tentateur actuel.

L'histoire du monde s'ouvre sur un récit mythique, celui qui nous présente le premier humain et le fruit défendu. Nous connaissons tous ce récit d'Adam et Ève, récit de nos origines, qui nous offre à voir que les premiers habitants de ce monde, nos premiers parents dit le texte, vivait heureux dans une terre paradisiaque. Ils vivaient abreuvés au torrent du paradis (Ps. 35, 8).

2011- B : Mtt 4,18-22 André apôtre, ne rien dire...te regarder

Jésus «vient». Il vient pour nous offrir un regard qui appelle, qui interpelle. Pour nous ouvrir les yeux. Pour redynamiser nos regards qui en ont bien besoin. Mais ce qui devrait élever nos cœurs jusqu'au 3e ciel de l'extase, ce matin, c'est de prendre conscience de tout ce qu'a vu André dans ce regard de Jésus sur lui. Un regard tellement pénétrant, tellement invitant d'humanisme que, sur le champ, il a tout quitté pour le suivre. Dès le premier regard, un lien est établi.

2010 -C : Mtt. 4, 12-17, 23-25 Lundi temps Noël- le noir attire la Lumière

Le prophète Isaïe nous annonçait qu’un enfant est né pour nous, qu’un fils nous a été donné (Is 9,6). Nous avons besoin de nous rappeler que nous ayant parlé par les prophètes, Dieu maintenant nous parle par son Fils (He 1,1). Nous avons besoin, nous humains, d’entendre sans nécessairement comprendre, que Dieu s’est rendu visible à nos yeux (Préface) avec la ferme volonté d’être lumière et salut (Ps26). A tous les peuples, Dieu donne son Messie (Acc).

2009 - C- Mtt 4, 18-22 saint André apôtre

Jésus « vient » nous rappelle la liturgie de ce temps d’Avent. Mais que vient-il nous offrir ? Pourquoi vient-il jusqu’à nous ? L’Évangile de cette fête de Saint André nous donne une réponse magnifique : Jésus vient nous appeler. Il vient nous inviter à cheminer avec Lui. Il vient nous redonner notre beauté originelle, nous réintroduire dans l’Éden perdu.

2009 - B : Mtt 4, 12-17. 23-25 Lundi temps de Noël Commencement de la Bonne Nouvelle

Rien ne fascine autant que le temps des naissances : naissance d’un enfant, d’un couple, d’un pays. Ce sont des rendez-vous avec le mystère. Toute naissance est un mystère qui ouvre à la vie, à l’être. Toute naissance est le commencement d’une histoire qui s’écrie devant nos yeux.

2007-C : Mtt. 4, 18-22 Apôtre André

Jésus nous rappellera la liturgie de l’Avent « viens ». Pourquoi vient-il? Que vient-il nous offrir ? La fête de ce jour nous en donne une réponse. Il vient prendre l’initiative d’appeler, d’inviter à Le suivre, de nous transformer en Lui. Il vient dit admirablement Charles de Foucauld, «choisir lui-même ses adorateurs». Il vient éveiller des André, des Pierre, des Paul qui n’avaient pas nécessairement songé à une telle carrière, celle de tout quitter. Il vient s’offrir de prendre soin de ceux qui portent comme en gestation, le désir d’« être avec Lui (Marc 3, 14) ».

2001- A- Mtt 4, 1-11 Dimanche 1e semaine Carême- apprends à connaître Jésus

Une évidence s'impose à nous devant cette page inaugurale du pèlerinage de Jésus. Jésus n'est pas seulement chemin; il marche en pèlerin vers nous. Sa vie fut un long pèlerinage vers chacun de nous. Il vient à notre rencontre, se fraie un chemin jusqu'à nous, en empruntant nos routes. Il ne s'est pas contenté de se faire humain. Il ne s'est pas contenté de s’assujettir à la faim, à la soif, à la lassitude. Il a fait sien notre chemin quotidien de choisir la vie ou la mort, le bien ou le mal. Il a pris sur lui tout ce qu’il a pu du poids humain, sauf le mal parce qu'il était en adoration devant son Père

S'abonner à Mathieu 4