Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Mathieu 11

2021-B-Mt 11, 25-30 - Frère André

Il est facile de lier la naissance de Jésus avec celle du Frère André dont l’Église du Québec fait aujourd’hui mémoire. Comme le précise la lettre apostolique du pape François, annonçant l’année de saint Joseph (2020-2021), Joseph et le frère André ne rêvaient pas à de grandes choses. Ils étaient heureux de rendre les autres heureux, de rendre service, d’avoir été choisis pour servir en sa présence, comme le dit une prière eucharistique. Pour l’exprimer en termes sportifs, ils se remettaient au jeu avec empressement sans porter attention à leur fatigue. Ils ont ramé avec confiance contre vents et marées sur la mer agitée de la vie.

2020-B-Mt 11, 28-30 -mercredi 2e semaine AVENT- Jésus, fardeau léger?

Venez à moi vous tous qui peinez. Le poids écrasant qu’imposent les chefs religieux sur le peuple inquiète Jésus. Jésus déplore leur rigidité, leur cléricalisme. Ce n’est pas la science de Dieu qui sauve. Ce ne sont pas nos convictions qui édifient les autres. La connaissance que tu as peut faire périr le faible (1 Cor 8,10).

La maladie casuistique et moralisatrice de ceux qui connaissent la doctrine et qui l’assènent brutalement aux autres est une situation écrasante et hypocrite aux yeux de Jésus. C’est le signe qu’ils n’ont pas vraiment éprouvé la miséricorde de Dieu dans leur vie.

2020-A-Mt 11, 25-27 - mercredi 15e semaine ordinaire- Père, je te loue

Regardons le contexte où Matthieu invite à la louange. C’est celui où est déjà présent l’accueil de la Parole et à la fois son rejet. Les disciples reviennent vers Jésus après leur envoi sur les routes. Ils racontent comment les uns les ont accueillis et d’autres les ont rejetés comme il en fut pour les disciples de Jean le baptiste (cf. Mt 11, 16-19).

2018-B-Mt 11, 20-24 -mardi 15e semaine ordinaire- faire repartir le feu

C'est avec des eaux usées que Dieu fait des eaux pures. C'est avec des eaux troubles qu'il fait des âmes transparentes (Péguy). Quand vous verrez beaucoup de misères et de déchets dans la vie de quelqu'un, dites-lui qu'il y a des chances que ça donne de belles fleurs (Pierre Monier). Le pape François affirme dans son exhortation sur la sainteté (no 42) que même quand l’existence d’une personne a été un désastre, même quand nous la voyons détruite par les vices et les dépendances, Dieu est dans sa vie.

2018-B-Mt 11, 25-27-mercredi 15e semaine ordinaire - révélation aux enfants

Il y a le magnificat de Marie. Nous le chantons tous les soirs aux vêpres. Il y a le magnificat de Jésus que vient de nous présenter Matthieu ce matin. Jésus est dans un état de joie, d’exultation, de louange. Mieux encore, Jésus est en état d’extase, de ravissement devant son Père. Père, je te rends grâce.

2018-B-Mt 11, 28-30 - jeudi 15e semaine ordinaire - des petits cailloux

Nous sommes tellement habitués aux récits des évangiles que nous ne remarquons plus ce qui est surprenant. Et qu’est-ce qui est surprenant dans cet appel ? Dieu s’inquiète de nous voir vivre écrasés par les événements qui nous arrivent. À la fin de sa lettre, Pierre lance cet appel : déchargez-vous sur lui de tous vos soucis puisqu’il prend soin de vous (1 Pi 5,7). Dépose ton fardeau sur lui, il prendra soin de toi (Ps 54(55).

2017-A-Mt 11,15-27- mercredi 15e semaine ordinaire- le combat d'une vie

Bénis le Seigneur, ô mon âme. Cette lecture présente l'importance de la place que prennent les petites gens, les vulnérables et les fragiles dans la vie de Jésus; ainsi, le chant de ce psaume monte en moi comme une prière d'étonnement et d'admiration devant un tel regard de Jésus sur eux. Le Seigneur défend le droit des opprimés.

2017-A- Frère André

On parle beaucoup de petitesse dans l’évangile. La question demeure: est-ce une utopie que ce chemin ? Quand on parle de la petitesse de Jésus, on ajoute généralement : mais lui, c’est possible parce qu’il était Dieu. Dans notre monde où la priorité est le succès, la gloire, peu de gens souhaitent se faire petits. Cet appel est pour les autres.

2014-A Mt 11, 25-30 François d’Assise, un superbe être humain

De quel saint vous vous sentez le plus proche, demandait au pape François, le journaliste non-croyant Eugenio Scalfari qui l'interviewait ? Tout en refusant de classifier par ordre d'importance les quatre saints qu’il venait de nommer, l'évêque de Rome (c'est le titre que François, le pape, préfère) mentionnait sa proximité avec le saint d'Assise qui est, dit-il, l'exemple le plus lumineux de l'agape dont nous parlions tout à l'heure.

2014-A-Mt 11, 25-30 14e dimanche ordinaire-proclamer ta louange

e voudrais vous dire une seule chose durant les prochaines semaines : la joie nous habite. Le Pape François ne manque pas une occasion de rappeler qu'un chrétien sans joie est soit malade, soit qu'il n'est pas chrétien. Pour lui, le chrétien ne doit pas avoir une face de carême mais une face de Pâques. Pour lui, nous ne pouvons pas marcher comme chrétien sans joie. Un cri revient dans presque toutes ses prises de parole : n'ayez pas peur de la joie. Pour lui, le style du chrétien, c'est la joie.

Pages

S'abonner à Mathieu 11