Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Ordinaire

2023-A-Mc 7, 14-23 - mercredi de la 5e semaine ORDINAIRE-mon cerveau n'arrête jamais

Jésus inaugure une nouvelle manière d’être et de vivre. Il appelle à voir plus profond, plus grand. Il ouvre un espace d’intériorité dans lequel « le souffle » (peu importe le sens que nous donnons à ce mot) puisse souffler. En nous, il y a comme une brise légère (1 R 19, 11) qui contient une culture de vie sous-estimée, un chemin de guérison (Frédéric Lenoir) accessible à peu de frais.

2023-A-Jn 2, 2-11 : journée mondiale des malades-

Voilà un bel exemple de prendre soin (cf. Lc 10, 35) comme l’indique le message du pape en cette journée des malades. Quelle délicatesse ! Jésus prend soin de ne pas imposer au maître de la noce de se trouver dans une situation fâcheuse. Il prend soin de ne pas imposer aux époux au moment le plus heureux de leur vie, l’impensable : ils n’ont plus de vin. Quelle honte cela serait de voir les invités retourner chez eux déçus

2023-A- Mc 6, 1-6 - mercredi de la 4e semaine ORDINAIRE- la victoire est dans l'échec

Et si ce nul n’est prophète dans son pays, c’est de chacun de nous qu’il s’agit. Lorsque Dieu est au centre de notre vie, quand nous éprouvons en nous sa présence, se produit un désir de faire connaître ce que nous éprouvons. Cela est vrai de Jésus dans sa première prise de parole dans le temple. Il rencontre beaucoup de réticence.

2023-A-Mc 6, 30-34- samedi de la 4e semaine ORDINAIRE- heureuse distance qui rapproche

À nous qui avons la passion d’évangéliser, qui sommes animés par le zèle apostolique, ce passage de Marc nous indique le chemin privilégié par Jésus. Où qu’il soit, Jésus est toujours en mode tournée vers le Père et en mode relation avec nous. À la levée du jour, il se retire dans des lieux déserts pour prier (cf. Mc 1, 35 ; Lc 4, 42). Jésus est une vraie pie avec le Père. C’est là qu’il puise son énergie. Le reste de la journée, il est avec nous, souffre avec nous, risque une parole neuve pour nous.

2023-A-Mc 4, 35-41- samedi de la 4e semaine du temps ORDINAIRE- tempête solaire

Passons. Il s’agit d’une dimension vitale pour le croyant. Ce mot évite de mener une vie repliée sur soi-même. Il met en mouvement, en sortie pour aller vers un ailleurs. Se cache dans cet appel le risque d’un voyage non extérieur, mais intérieur, sans cartes routières bien définies, sans GPS.

2023-A-Mc 3, 1-6- mercredi de la 2e semaine du temps ORDINAIRE- coeur du christianisme

Nous ne soupçonnons pas comment l’attitude de Jésus est suicidaire. Ajoutée aux autres comportements, sa position de guérir même un jour de sabbat le fait l’ennemi numéro 1 à abattre. Cet homme, écrivait déjà en 1853 Victor Hugo dont les réflexions étaient mises à l’index à l’époque, était de ceux qui n’ont rien de sacré, Il ne respectait rien de tout ce qu’on respecte. Jésus a dépassé largement la religion quand il a déclaré que le sabbat est fait pour l`homme, et non l`homme pour le sabbat (cf. Mc 2,27).

2023-A-Mc 1, 29-39- mercredi première semaine ORDINAIRE-un Jésus vraiment humain.

Ce qui est sorti de Jésus, n’est-ce pas au fond une manière d’apprendre comment devenir homme se demande le théologien et psychanalyste Drewermann. En ouverture de son évangile, Marc nous présente un Jésus en état d’alerte pour relever les écrasés, les malades. C’est ainsi que sa renommée se répandit aussitôt dans toute la Galilée (v.28).

2023-A-Mc 2, 13-17- samedi de la première semaine du temps ORDINAIRE- le jour au fond du jour

J’ouvre ce temps ordinaire par ces mots d’une poétesse qui orienteront nos regards durant les prochaines semaines. La lueur cachée au cœur du plus profond désespoir est encore Lumière. Il s’agit dans le noir de distinguer l’Étoile. Sœur Emmanuelle aimait dire que Jésus a entrepris cette tâche colossale de fendre le cœur de l’homme pour y trouver le Soleil.

2022-C-Lc 21, 34-36 - samedi de la 34e semaine ORDINAIRE- vivre éveillé à quoi ?

Un livre récent, le cerveau éveillé, m’a beaucoup rejoint. On y écrit que les psychologues cherchent les blessures d’enfance, alors que souvent, les questions posées font référence au sens de la vie. Nous ne sommes pas seulement émotionnels, nous sommes des êtres spirituels, dit cette recherche récente. Un cerveau éveillé nous connecte à une force de vie (spirituelle) qui se meut à l’intérieur de nous. Il est une composante vitale à la guérison.

2022-C-Lc 23,35-43- fête du Christ Roi- ouverture des portes

Ce matin, deux merveilles devant nos yeux. Accueil des moins-que-rien et ouverture des portes d’un royaume sans limites, sans haine.

Cette fête du Christ Roi nous ramène aux racines de la foi. Elles se trouvent dans la terre aride du Calvaire où une seule phrase apparaît : celui-ci est le roi des Juifs (cf. Lc 23,38). Ne nous trompons pas de roi. Nous avons sous nos yeux un roi non comme les autres. Un roi sans domicile fixe. Un criminel.

Pages

S'abonner à Ordinaire