Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Luc 1

2007-C- Lc 1, 39-56 Assomption : une femme enveloppée de soleil

Parce qu’elle a partagé son corps avec celui de son Fils,
parce qu’elle a eu part aux souffrances de son Fils,
parce qu’elle a accompagné son Fils sur la route de sa passion,
parce qu’elle a eu le cœur transpercé comme lui annonçait le vieillard Siméon,
Marie, « femme enveloppée de Soleil » (1ière lect) aujourd’hui partage sa gloire.

2006-C- Lc 1, 26-38 Immaculée conception-« être Marie»

En célébrant le « je suis l’Immaculée Conception » pour reprendre les mots de Bernadette Soubirous, l’Église ne fait que répondre à cette parole prophétique, inspirée par l’Esprit saint, prononcée par Marie elle-même : « Toutes les générations me diront bienheureuse ». Invitation nous est faîte en cette saison mystique de l’attente non de regarder Marie avec émerveillement, mais de regarder avec Marie dans la même direction qu’elle

2006 -C-Lc 1, 46-56 Vendredi 3e semaine avent: - magnificat

Quelle belle prière qui nous dit Dieu. Qui nous parle de Dieu. Ce chant de Marie est l’une de plus belles homélies sur Dieu, de ce Dieu qui sait regarder sa servante, qui relève, qui fait en elle de grandes choses. Mais quelles sont «ces grandes choses» qui transportent Marie à magnifier le Seigneur du plus profond de son cœur ? «Ces grandes choses» qu’elle gardait, qu’elle contemplait dans son cœur ?

2005-A- Lc 1, 26-38 Vendredi 27e semaine ordinaire Notre Dame du Rosaire

Au moment où se termine l’année de l’eucharistie, il est bon de se souvenir que l’encyclique du même nom nous fut donnée (2002) comme conclusion à l’année du Rosaire. Très significatif comme sens. Dans l’eucharistie, il y a l’Incarnation dont Marie a été le Chemin. Il y a la Croix et Marie est là près d’elle. Il y a tout le mystère de l’Église dont Marie est la Mère. Incarnation, Croix, communion à toute l’Église, trois lieux qui disent l’Eucharistie. Trois lieux où Marie a eu le « privilège » d’être associé jusqu’à nous faire « respirer » son propre mystère.

2005-A- Lc 1, 57-66 Saint Jean Baptiste - .

Figure de la rencontre du passé et de l'avenir, offrant un baptême qui annonce au autre baptême, enfant surprise, inespéré qui transporte de joie sa mère Élisabeth avancée en âge, joie déjà éprouvée par autre visite, celle de Marie, sa cousine, Jean qui "formé dès le sein de sa mère" (Is 49, 1, 1ière lecture) avant même de naître, "a tressailli d'allégresse" (Lc1.43) ; Jean "cette lampe qui brûle et qui brille" (Jn 5,35), " qui a préparé la venue du Christ en proclamant un baptême de conversion" (Ac. 12,24) est comme son nom l'indique "Dieu fait grâce". (Lc1,60) Il est dans sa personne " ce qu'il y a de plus merveilleux pour Dieu" (Gn 18,20). Son parcours est aussi le nôtre.

2004-A- Lc 1, 26-38- Immaculée- conception Une terre vierge

"Nous déclarons, confessons et définissons que la bienheureuse Marie a été au premier instant de sa conception, par une faveur toute spéciale et grâce du Dieu tout-puissant, préservée de toute souillure du péché" Ainsi s'exprimait il y a 150 ans Pie 1X dans la bulle Ineffabilis Dei. Il confirmait une longue tradition de croyants et croyantes qui portaient sur Marie des yeux de Foi.

2003-C-:Lc 1, 5-25 Vendredi 3e semaine Avent« Je dépose en toi ma parole »

Il y avait un homme nommé Manoa, sa femme était stérile. Il y avait un homme nommé Zacharie, sa femme aussi était stérile. Plus que deux merveilleux récits de naissance inaugurale annonçant une ère nouvelle, plus que deux visages humains, (Samson, Jean-Baptiste) ce sont deux voix qu'il nous faut, dans ces textes, entendre, qui se donnent à entendre .

2003-C-Lc 1. 39-48 Vendredi 2e semaine avent- notre Dame de la Guadalupe

Nous sommes un peuple visité par Dieu. Création, prophètes, Bible, Histoire, Jean-Baptiste, Jésus autant de signes d'un Dieu qui nous visite. Aujourd'hui nous célébrons une autre visitation de Dieu en la personne de Marie. Celle qui a été bénie par toutes sortes de bénédictions (Ep1, 3) , visitée par Dieu, nous a visité en des moments clés de notre histoire.

En l'an 1531, une Dame du ciel que les Pères orientaux appellent la « toute sainte », apparût à un pauvre indien du nom de Juan Diego « le plus humble de mes fils » dira-t-elle.

2003-B-Lc 1, 39-56. Assomption - Donner de la « hauteur » à notre vie

« La profondeur d'un homme est dans sa puissance d'accueil » Ces mots de François d'Assise sont les nôtres au moment où nous saluons Marie dans cette fête qui nous ouvre un avenir de gloire.

Marie nous est donnée à contempler (1 ière lect.) comme une femme enveloppée de soleil (Ap 12,1. Telle est la vision grandiose, le signe dont vient de parler l'Apocalypse. Femme signe et qui fait signe à notre monde tout centré sur des intérêts et des préoccupations matérielles à regarder vers les réalités d'en Haut, le règne de Dieu qui est en nous

2002-B-Lc 1, 26-38 Vendredi 3e semaine avent- l’Annonciation

Il a choisi la mère qu’il avait créée; il a crée la mère qu’il avait choisi. (Sermon 63, 3, 4) Ces mots de saint Augustin laisse voir tout le projet de Dieu qui réjouissait déjà le prophète Isaïe quand il prophétisait: Le Seigneur vous donnera un signe: Voici que la jeune femme est enceinte, elle enfantera un fils et on l’appellera Emmanuel(1ère lecture). Ces mots ont tellement bouleversé Luc qu’il en a fait la porte d’entrée de son Évangile Tu vas concevoir et enfanter un fils, tu lui donneras le nom de Jésus. Son règne n’aura pas de fin.

Pages

S'abonner à Luc 1