Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Luc 22

201-C- Lc 22, 24-30 bienheureuse Marie Léonie- servir, c’est régner

Nous venons d’entendre l’histoire de notre rôle dans l’Église. Ce matin, Jésus nous demande : où est notre priorité ? La recherche de notre rôle est révélatrice de notre état d’âme. La priorité du disciple n’est pas de renier ses parents, sa famille, mais bien de se maintenir en état de service. La plus haute distinction qui puisse être accordée à un chrétien, la plus grande promotion que nous puissions lui reconnaître, c’est un certificat attestant la qualité de son service. Pas n’importe lequel. Le service des petits gestes de rien qui fait tellement de bien

2007-C- Lc 21-Dimanche des Rameaux- L’au-delà du vide…

Nous venons de lire l’une des pages les plus noires de ce que nous appelons pourtant «la bonne nouvelle». Étonnant ! Des pages sombres dites «bonnes nouvelles». On disait de Jérémie qu’il était un prophète de malheur qui annonçait un chemin de bonheur (Jér. 17,5-8). Le récit de la Passion du Christ est toujours actuel. Il nous apprend à voir dans ce qui est le plus noir, le plus dégradé des comportements de notre histoire – 11 septembre 2001, le Darfour, l’épuration ethnique en 1999 – le terrain d’émergence d’une «bonne nouvelle». À l’aurore de ce 3e millénaire, force est d’observer que peu de choses ont changé dans nos comportements humains. Nous entretenons la guerre, la vengeance, la haine, la domination sur l’autre. Ce récit nous enseigne un autre chemin.

2004-C- Lc 21- Dimanche des Rameaux - Coupe de la joie

En écoutant ce récit de la Passion, avons-nous éprouver de la joie? avons-nous rencontrer la Joie en Personne ou le Christ souffrant ? Ma question peut surprendre. Si pour nous ce récit n'en est pas un de « plénitude de joie » , n'en est pas un d'une coupe remplie de joie, c'est que nous ne connaissons pas Jésus et « que nous n'avons pas en nous les mêmes sentiments qui furent ceux de Jésus » .

2001-C- Lc 22, 24-30-Marie Léonie Paradis-

Dans sa lettre inaugurant le nouveau millénaire, Jean-Paul 11 exprime avec une clarté sans pareil que le premier itinéraire de tout chrétien est celui de la sainteté. Citant l’apôtre Paul, le Pape affirme que la volonté de Dieu, c’est votre sanctification (1 Th4, 3). Lumen Gentium (chapitre V) nous rappelait que le service de Dieu est notre seule priorité. Nous appartenons à ce Dieu trois fois saints (Is6, 3). Le secret pour prendre ce chemin se trouve dans ce contact quotidien avec Dieu: demeurez en moi comme moi en vous. Le sarment ne peut de lui-même porter du fruit s’il ne demeure pas sur la vigne. (Jn15, 1-6)

S'abonner à Luc 22