Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Mathieu 17

1997-B-Samedi18e semaine ordinaire Mtt 17, 14-20 manque de foi des disciples

Interroge les temps anciens” “ Ecoute Israël : le Seigneur ton Dieu est l’Unique, tu l’aimeras de tout ton coeur, de toute ton âme, de toutes tes forces”. Ce sont là des mots-mémoire de l’histoire naissante de notre foi. La mémoire - individuelle, collective - se nourrit de souvenirs, d’impressions, de sensations, de connaissance. Les peuples comme les individus, ont besoin de mémoire pour se développer. Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. Une foi sans mémoire est une foi sans avenir.

1993- A -Transfiguration -Mtt 17, 1-9 ouverture de l'année de Sainte Claire

Depuis le jour où elle a tourné son coeur vers Dieu (Test.25) jusqu'à celui où elle a rendu son coeur à Dieu ce 11 août 1253, Claire n'a eu d'autre désir, d'autre volonté, d'autre plaisir, d'autre jouissance que de Il poser son regard dans la splendeur de la gloire du Père". Pour réparer la maison qui tombait en ruine, Claire a choisi la voie du regard fixer sur Jésus. Tantôt ce sera le regard sur Jésus crucifié, tantôt , dans les mots mêmes de sa règle, le regard de la gloire du Très haut Père Céleste (ReCl 6.1)

1991-B- Lundi 19e semaine ordinaire Mtt 17, 22-27 en situation de conflits

Votre maitre paye bien les deux drachmes, n'est-ce pas? Vous avez bien compris qu'il s'agit ici d'une question conflictuelle. Inutile de se fermer les yeux qui veut faire l'ange... Depuis les origines du monde, le conflit est au coeur de l'existence. Séduction, envie, intérêt personnel demeure un héritage permanent. Certains, disons nous, sont nés pour créer des conflits.

Pages

S'abonner à Mathieu 17