Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Mathieu 13

2011-A-Mtt 13, 44-52-Dimanche 17e semaine ordinaire- la perle cachée

Héritiers de Dieu, - je paraphrase saint Paul - écoutez les dires de Dieu ! Cohéritiers du Christ, recevez les dires du Christ ! Les dires de Dieu à écouter, à recevoir dans cette parabole sont faciles à comprendre à moins que nous passions à coté de l'essentiel. L'essentiel à rechercher, la perle ou le trésor à découvrir, c'est de devenir des humains parfaits. Voilà le Royaume annoncé et inauguré avec Jésus.

2011-A-Mtt13, 24-43- Dimanche 16e semaine ordinaire -N'arrachez pas l'ivraie

L'une de plus belles choses qu'il nous est donné d'admirer chez Jésus, c'est son regard. Regard fascinant qui nous fascine aussi. Dans le regard de Jésus, celui qu'il nous présente dans cette parabole, nous retrouvons ce premier regard du Père au premier matin du monde : Dieu vit que cela était bon. Ce matin, mon appel est simple: Regardez longuement, passionnément le regard de Jésus.

2011-A-Mtt 13, 1-9- Dimanche 15e semaine ordinaire - quelle sorte de terre sommes-nous ?

À écouter en profondeur cette lecture du semeur, une conclusion étonnante s'impose : il se passe quelque chose d'étonnant, d'admirable que nous ne voyons pas. La force de vie qu'il y a dans ce grain de blé, nous ne la voyons pas. Nous ne le voyons pas murir. Nous voyons seulement la récolte. Voyez le grain qui meurt. Aucun regard ne l'aperçoit mais notre coeur peut deviner dans le pain, sa présence (Hymne liturgique).

2008- A : Dimanche 17e semaine ordinaire - Mtt 13, 44-52 trésor d'évangile

« Si tu as trouvé quelque part, le trésor d’Évangile, ne passe pas ton chemin, retiens-le. S’y attachera ton cœur (Lc12, 34). Si tu as trouvé quelque part, une perle précieuse, ne passe pas ton chemin, saisis-le. Tu seras ravi de joie » (Mtt13, 45). Ces mots extraits du CD « au secret du jardin » (Raymonde Pelletier et Yolaine Pépin) sont un appel à fixer nos yeux sur cet essentiel invisible, à veiller sur ce trésor d’Évangile afin d’être riche intérieurement. « Là où est ton trésor là aussi est ton cœur ».

2008-A : Dimanche 15e semaine ordinaire - Mtt 13, 1-13 la moisson

Quand nous parcourons les routes de cette région qui nous accueille pour un temps de repos, nous n’en finissons plus de contempler l’immensité de ces terres fertiles qui laissent voir que la semence jetée en terre au printemps dernier, commence à porter des fruits juteux. Nos yeux débordent de ravissement devant la beauté des champs. Nous anticipons le jour où nous nous rassasierons de tous ces légumes et fruits frais de nos champs.

2008-A : Dimanche 16e semaine ordinaire -Mtt 13, 24-43- Ivraie au milieu du champ

Tout est question de regard ! Tout est question de patience ! Tel est bien ce qui se dégage d’une écoute attentive de cette parabole de Jésus. Question de regard : Les serviteurs ne voient que l’ivraie ; le Maître ne voit que le blé. Les serviteurs ne voient que le mauvais ; le Maître refuse de risquer d’arracher le bon blé. Les serviteurs ne voient que l’échec de leur travail d’ensemencement ; le Maître sans nier que sa terre est infectée d’ivraie, préfère croire que son blé est d’une telle qualité qu’il poursuivra sa croissance.

2001-C: Vendredi 17e semaine ordinaire -Mtt 13, 54-58 manque de foi des gens de Nazareth

Tout l’Evangile- et cette page en particulier de Matthieu nous le confirme - est une protestation contre un Dieu puissant, entraînant sur son passage sa portion magique de miracles. Tout l’Evangile nous offre un look de Dieu qui refuse de se confondre avec les puissantes armées de ce monde. Un messie triomphant, puissant, voilà le regard que portait le peuple sur l’identité de Jésus qui devait venir.

1997-B -Vendredi 17 e semaine ordinaire Mtt 13, 54-58 départ des deux soeurs malgaches

Jésus était à ce point fils de la terre, fils d ' homme que Pilate n ' a jamais soupçonné toute la profondeur de ses paroles quand il a dit : " Voici l ' homme " . Jésus n ' est pas seulement un humain comme nous le sommes. Jésus est l' humain par excellence. Nous, nous sommes un parmi des milliards. Lui il est L 'HUMAIN qui se propose comme une interrogation à notre foi et à notre amour.

1997-B-Sainte Anne Mtt 13, 11a-16-17- une foi a raconter

Grâce à la foi . Voilà qui décrit bien la place de cette femme Anne dans cette mouvance vers la plénitude des temps. Grâce à la foi. Anne a entrevu ce jour de la réalisation de la promesse. La folie du mystère annoncée depuis des millénaires habitait le coeur de cette femme. Elle connaissait les Ecritures. Elle vivait par anticipation les joies de l ' heure de Jésus. Anne : une femme fascinée par l ' avenir que lui réservait sa foi, fascination qu' elle a transmise à Marie, à son entourage.

1996-A- Vendredi 17e semaine ordinaire - Mtt 13 : 54-58 Accueil d'une novice

Il est venu chez les siens et ils ne l'ont pas reconnu. Il a aimé son peuple qu'il a soulagé dans toutes ses misères, avec des tendresses de mère. On l'a reconnu simplement comme le fils du charpentier, de Joseph de Nazareth en Galilée.

Du coté de Jésus, il y a de la solitude là dedans. Lui, fils de Dieu, qui, dans les mots de Saint-Léon Le Grand, a épousé la nature humaine, se retrouve seul au milieu des siens. Du coté des gens de Nazareth, un regard de terrien, limité à des apparences, un regard à courte vue qui dégage méfiance et incrédulité.

Pages

S'abonner à Mathieu 13