Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Jean 15

2009-B- Jn 15, 9-17- Fête des jubilaires SNJM- ce que Dieu prèfère en moi

Nous célébrons dans la joie soixante et soixante et dix ans de vie religieuse. Les lectures que nous venons d’entendre, choisies pour cette célébration, décrivent bien la portée de ces jubilés. L’Évangile insiste pour nous dire que la vocation première de toute vie qu’elle soit religieuse, sacerdotale, chrétienne est de devenir les amies de Jésus. Je vous appelle mes amis parce que je vous ai fait connaître le Père.

2009-B- Jn 15, 12-17- Vendredi 5e semaine Pâques-Comme je vous ai aimé

Comment ne pas avoir le cœur transpercé (Ac2, 37) de joie en écoutant cet appel de Jésus à l’heure où il passait de ce monde à son Père ? Un animateur de télévision demandait il y a quelques semaines ce qui attire l’attention lorsqu’il s’agit de la religion chrétienne ? La première réponse fut : la guerre des religions, les querelles des chrétiens. Venait loin derrière les questions morales et le pardon

2008-A-Jn 15 1-8-Marie-Rose DUROCHER - Une femme éducatrice

Saintes femmes, disciples de Mère Marie Rose, réjouissez-vous parce que vous foulez de vos pieds au quotidien, jusqu’à « enlever vos sandales » (Ex3, 5), une terre sainte devant laquelle et sur laquelle vous êtes – et toute l’Église avec vous- en présence d’un buisson ardent. Marie Rose a été dans sa personne, ce que le prophète Joël écrivait « Ne crains pas, toi, la terre, chante et réjouis-toi, parce que le Seigneur a réalisé en toi de grands desseins » (2, 21).

2008- A -Jn 16, 20-23a- Vendredi 6e semaine Pâques - De votre intérêt.

Devant cette page annonciatrice d’un départ, nous pourrions facilement dire qu’il est question de partir sans quitter. Cette réalité est notre réalité quotidienne. Quand un proche nous quitte, il nous demeure présent en esprit. Nous ne pouvons pas être ensemble tout le temps. Nous ne pouvons pas être gâtés de la Présence de l’être aimé à nos cotés tout le temps. Dans tout le sens du terme, « il est bon que je m’en aille ».

2008-A-Jn 15, 9-11- Jeudi 5e semaine Pâques - demeurez dans mon amour

Hier Jésus exprimait qu’il nous fallait être greffé sur lui pour porter fruit. Aujourd’hui, Jésus nous dévoile en quoi consiste cette sève que nous recevons de lui. Si nous restons greffés sur la vigne, nous recevons sa vie, nous sommes revêtus d’une force de vie qu’est son amour. Jésus nous invite à trouver notre demeure dans son amour.

2007-C-Jn 15, 12-17- Vendredi 5e semaine Pâques -Aimez-vous

Cette page malgré sa simplicité, sa limpidité est pourtant très difficile à vivre. Difficile parce que notre monde a fait de l’amour de soi le critère suprême de notre existence. Difficile parce que cette page appelle l’élimination de son obstacle le plus encombrant : le souci de nous-mêmes, de ne plus considérer notre bien-être ou même notre survie comme valeur première.

2007-C-Jn 15, 9-17- Marguerite Bourgeois -

Quand j’entends cette page de Jean, j’ai l’impression d’être amené sur un autre continent. Pourtant, ici sur notre continent, cette page, à la fois retentissement de Noël et écho de la veille de sa passion, n’a rien de mièvrerie. Elle invite à vivre cette merveilleuse réalité dont nous sommes assoiffés et qui a comblé la vie de Marguerite Bourgeois, cette merveilleuse réalité qu’est l’amour de Dieu pour nous et notre amour des autres

2006-B-Jn 15, 1-6-Marie Rose Durocher-

Cette fête aujourd’hui est celle de notre propre histoire. Elle est d’autant plus significative qu’elle nous est la plus proche. Cette fête est nôtre, car c’est la fête de l’une de notre race. C’est de nous qu’il s’agit. Cette femme d’ici nous montre ce qu’est une vie greffée sur le Christ, ce point où passe à chaque instant l’Esprit vivifiant de Jésus.

2006-B-Jn 15, 1-8- Dimanche 5e semaine Pâques -se laisser sculpter par Jésus

Il est impossible de vivre sans la Vie ». Voilà qui ramasse tous les textes entendus ce matin. Mais « la voie qui mène à la vie est étroite et resserrée » (Mtt 7,14). Elle passe par l’émondage de toutes ces mauvaises manières de vivre que nous connaissons. « Sans discipline, il ne saurait y avoir d’Éveil » commente avec justesse un mystique du Yoga. (Yong Kia les dix étapes de la vie p.1415) « Sans moi, vous ne pouvez rien faire » répond Jésus.

2006-B -Jn 15, 9-17-Dimanche 6e semaine Pâques - ne rien faire d'autre que d'aimer

« Nous n’avons rien d’autre à faire pour trouver sa propre utilité que d‘aimer Dieu ». Trouver sa propre utilité de vivre dans l’art d’aimer. Dans l’art de passer sa vie à « demeurer dans son amour ». Nous n’avons pas d’autre travail à réussir que d’aimer. Jean de la Croix disait : « nous n’avons pas d’autre office que d’aimer » (Cantique spirituel). Ce sont des paroles à n’y rien comprendre pour ceux et celles pour qui aimer est une recherche de se complaire en eux-mêmes, de s’auto-plaire, de s’auto-rechercher.

Pages

S'abonner à Jean 15