Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Jean 15

2004-C-Jn 15, 9-17- vendredi 5e semaine Pâques -apôtre Matthias pro-voquer par des mots

"Je voudrais dit Pierre Emmanuel aimer si profondément les mots que chacun me devînt prière". Devenir ce matin des ruminants des mots de cette page de Jean que nous venons d' entendre : " vous êtes mes amis" " aimez-vous""Je vous ai choisis". Broutons ces mots, laissons-les parler, laissons-les nous dire plus qu 'ils ne veulent, plus qu 'ils ne savent; laissons-les prendre forme en nous jusqu'au ce qu 'ils nous transforment en "forme de Dieu", laissons-les nous apprivoiser

2003-B-Jn 15,12-17-vendredi 5e semaine Pâques - je vous appelle mes amis

Chaque jour depuis une semaine, l'évangile s'ouvre de la même manière :À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait. Chaque fois il est question d'intimité avec des amis. Celui qui m'aime sera aimé de mon Père (Lundi) c'est ma paix que je vous laisse (Mardi) si vous demeurez en moi et moi en vous tout ce que vous demanderez vous l'obtiendrez (mercredi)

2000- B-Jn 15, 12-17- vendredi 5e semaine Pâques - mon commandement...

Nous sommes dans ces cinquante jours qui forment la grandiose fête de la résurrection. L’Évangile que je viens de proclamer nous fait entendre que pour Jésus aimer signifie que le Père passe avant lui et que les autres passent aussi en premier. En nous offrant un commandement nouveau, Jésus nous confie une mission impossible : AIMER

1999-A-Jn 15, 12-17- vendredi 5e semaine Pâques- amis, dites-vous?

Je vous appelle mes amis . Avouons-le, il y a de quoi là dedans pour devenir stupéfaits . Saint Paul parlait de la folie de Dieu. Dieu a tellement aimé le monde ! Amour insensé puisqu ' en se faisant notre ami, Jésus a pris le risque d ' être trahi comme je l' observe au quotidien chez nous. J 'avais un seul bon chum, je l 'ai laissé tomber. Il faudrait ajouter pour bien comprendre : parce qu 'il me voulait du bien .

1998-C-Jn 15, 12-17-vendredi 19e semaine ordinaire - Maximilien Kolbe

Année C : Vendredi de la 19e semaine ordinaire (Litco19v.98)

Jn 15 : 12-17 - 1 Jn 3:13-18 Maximilien Kolbe

Dieu est artiste. De ses mains d' artiste, il a crée une toile qui ne cesse d ' émerveiller ceux et celles qui l ' admirent. Sous un firmament étoilé, il traça une lumière qui donne à la toile un effet de beauté éclatante. Le peintre-Dieu y plaça des montagnes jalonnées de cours d ' eau, de la verdure qui offre des abris fruitiers aux êtres vivants, bêtes et bestiaux selon leur espèce.

1998-C-Jn 15 : 1-8- Dina Bélanger

Dieu est artiste. De ses mains d ' artiste, il a crée une toile qui ne cesse d ' émerveiller ceux et celles qui l ' admirent. Sous un firmament étoilé, il traça la lumière qui donne à la toile un effet de beauté éclatante. Le peintre-Dieu y plaça des montagnes jalonnées de cours d ' eau, de la verdure qui offre des abris fruitiers aux êtres vivants, bêtes et bestiaux selon leur espèce.

Pages

S'abonner à Jean 15