Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Jean 2

2019-C- Jn 2, 1-11- 2e dimanche ordinaire - noces de Cana, une épiphanie de beauté

Reprenons les paroles d'un père de l'Église : ils n'ont pas tout bu le vin, car nous en buvons encore aujourd'hui. Le premier geste-commencement de la vie publique de Jésus se résume à ceci : nous en buvons encore. Nous nous en émerveillons encore. Aujourd'hui, ce matin, ici, formant une communauté nuptiale, nous buvons encore de la compassion de Jésus pour nos manques. Nous buvons encore du vin de sa joie. Nous buvons encore son amour à être une présence signifiante dans nos vies. Nous nous émerveillons de son écoute de sa mère qui observait que la joie manquait. Ce récit trace la trajectoire de Marie et celle de Jésus.

2017-A-Jn 2, 1-11 -journée des malades: Dieu a du temps pour l'insignifiant:

Peut-on prendre au sérieux cet homme-là quand il dit que l’eau peut devenir du bon vin, que sa chair est une nourriture, que les aveugles voient, que les péchés sont pardonnés ? Jésus console tous ceux qui pleurent, apaise toute faim, étanche toute soif, atténue tous les obstacles à la joie. Ce que fait Jésus semble trop beau pour être croyable et, pourtant, ce qu’il est et ce qu’il fait sont incroyablement beaux et saisissants.

2011-C- Jn 2, 13-22-Dédicace du Latran- des cloîtres dans le monde

Il y la maison-édifice, celle construite de mains d'homme qui nous rassemble maintenant. Il y a la maison-peuple élu, Église de Dieu, cette foule immense invitée à veiller jusqu'au retour du Maître (Mt 25, 1-13). Il y a cette maison- temple de Dieu- que nous sommes. Mais, et Jésus vient de l'affirmer avec force et au péril de sa vie dans l'évangile, le Temple véritable, c'est lui-même. Jésus se présente comme étant dans sa personne, le lieu véritable de la rencontre avec Dieu. Le temple de pierres - fut-il la basilique du Latran - en est son ombre, disent les Pères de l'Église.

2007 -C- Jn 2-13-22-Dédicace du Latran -

Ce qui surprend ce matin, c’est que dès le début de son Évangile,— les autres synoptiques placent la scène juste avant la Passion - le mystique Jean nous fait voir un Jésus qui est loin de l’image de la douceur qu’on veut bien lui donner. Ouvrant l’Évangile de Jean, ce geste donne de la perspective à la mission de Jésus. Il nous fait voir et comprendre que c’est de nous dont il s’agit.

2007- C-Jn, 2- 13-22- Dédicce du Latran -

Il y a des églises consacrées. Il y a des vies consacrées. Il y a aussi - et l 'épisode de Jésus entrant dans le temple en route vers Jérusalem nous le confirme - en chaque baptisé un sanctuaire consacré à Dieu, un sanctuaire qui vaut bien une sainte colère, une colère salvatrice. Sur la route de sa passion, Jésus s ' arrête pour trouver auprès des adorateurs du Père un peu de soutien, de repos....

2006-C- Jn 2, 13-22 Dédicace du Latran- homélie donnée en présence du reliquaire de Sainte Thérèse de Lisieux )

Il y a des églises consacrées. Il y a des vies consacrées. Il y a aussi - et l 'épisode de Jésus entrant dans le temple en route vers Jérusalem nous le confirme - en chaque baptisé un sanctuaire consacré à Dieu, un sanctuaire qui vaut bien une sainte colère, une colère salvatrice.

S'abonner à Jean 2