Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Ordinaire

1990 -A-Lc 14, 15-24- Mardi 31e semaine ordinaire- se laisser naturaliser par l'Evangile

Des noces sans invités... c'est un événement qui ferait la manchette des journaux. Ca révèle une mauvaise organisation du maître de la maison. Ramasser des gens inconnus, aux allures bizarres sur les places pour simplement "avoir des invités", c'est un bien malin tour à jouer à des époux qui se retrouvent ainsi à fêter leur amour avec des inconnus.

1990- A -Lc 6, 12-19-Mardi 23e semaine ordinaire - Jésus appelle

Jésus appelle. Il appelle sans cesse. C'est même là le sens de sa vie. On dirait presque qu'il est né pour ça je suis venu non pour condamner mais pour appeler . Partout où Jésus passe, on se remet debout: le paralysé reprend la route, l'aveugle poursuit seul son chemin, la femme adultère n'en fini plus de courir pour annoncer ce qui lui arrive.

1990- A: Mardi 30e semaine ordinaire Lc 13,:18-21 Le Règne de Dieu.

Jésus n'a pas crée l'attente du Règne de Dieu. Beaucoup l'ont attendu avant lui. Déjà le psalmiste, à la sensibilité spirituelle très proche de celle de Jésus a, en parlant du règne de Dieu, presque dit l'essentiel des lignes de forces de Celui qui viendra quelques siècles plus tard. " Yahvé délie les enchainés, ouvre les yeux des aveugles, redresse le courbés, aime les justes, garde l'étranger, l'orphelin et la veuve ( ps 146 ) .

Pages

S'abonner à Ordinaire