Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Ordinaire

2018-B-Lc 20, 27-40 -samedi 33e semaine ordinaire- se rassasier de ta Face

Cette affaire des sadducéens en discussion avec Jésus n’est pas comme un problème casuistique (pape François) de théologiens qui ne s’entendent pas sur la nature ou l’existence de la résurrection. Ce n’est pas un piège tendu à Jésus à travers cette femme qui a eu sept maris. C’est une question vitale, fondamentale, dont la réponse dicte une manière de vivre notre présent et donne une indication pour considérer quel avenir nous est réservé.

2018-B- Lc 21, 34-36 samedi 34e semaine ordinaire- tiens ton oeil ouvert

Tenez-vous sur vos gardes ! Restez éveillés, répète Jésus. Si Jésus insiste tant sur la vigilance, c’est qu’il connait bien nos cœurs. Nous nous laissons souvent accaparer par les soucis temporels, submergés par l’invasion de toutes ces nouvelles d’opacité qui finissent par endormir notre vie intérieure. Nos cœurs s’assoupissent rapidement.

2018-B-Lc 15, 1-10 -jeudi 31e semaine ordinaire- sortir, un mandat

Qui parmi nous mettrait sa maison sens dessus dessous pour trouver une pièce d’un cent ? Personne. On se dirait que ça ne vaut pas la peine. C’est une pièce sans valeur. Ce qui est sans valeur pour nous a beaucoup de valeur pour Dieu. Nous n’avons pas le regard de Dieu sur ce qui est sans valeur. On ne le dira jamais assez, pour lui, ce qui est sans valeur a beaucoup de valeur.

2018-B-Lc 13,1-9- samedi 29e semaine ordinaire- Jésus n'a pas dit

Nous nous souvenons des attentats de Paris de janvier 2015, de ceux du 11 septembre 2011 et de tant d’autres qui hantent encore nos mémoires. Cette scène de l’évangile ressemble à celles dont nos mémoires sont remplies. Le tragique ne doit pas détourner notre regard pour ne plus voir le souffle de vie qui n’est pas tuable et que nous prêchons.

2018-Lc 16, 9-15 -samedi 31e semaine ordinaire- nous rassasier de quoi?

Paul écrit aux Philippiens qu’ils ne pensent qu’aux choses de la terre. Mais nous, nous avons notre citoyenneté dans les cieux (Ph 3, 20-21). Paul reconnaît qu’en tout humain, se vit un combat : adhérer aux choses d’en bas, toujours périssables, ou choisir le non périssable. Choisir le titre de maître, Jésus donne lui-même ce titre à l’argent, quand il invite à ne pas servir deux maîtres, Dieu et l’argent ou celui de serviteur. Il ne doit pas en être ainsi parmi vous (Mt 20, 26; Mc 10,43).

2018-B-Lc 14,1.7-11- samedi 30e semaine ordinaire- mourir à soi, un gain ?

e me réjouirai encore. Paul fait allusion à son empressement à annoncer Jésus. Il voit même la mort comme un gain. Dans l'évangile, Jésus a décrit ce gain et cette victoire comme celles d’une délivrance des triomphalismes vides, vides d’amour, vides de service, vides de compassion, vides de peuple (homélie de François, 29/6/18).

2018-B-Lc 10, 17-24 -samedi 26e semaine - la joie du disciple

Réjouissez-vous. C’est un tonus protéiné dans un monde pessimiste où la complainte est un chant quotidien. Mais il ne faut pas nous tromper de joie.

En écoutant les disciples raconter leur réussite (ils voyaient les démons leur être soumis), une question surgit : leur joie est-elle une vraie joie ? À bien lire Luc, leur joie semble surgir de leur gloriole, celle d’avoir bien réussi la mission que Jésus leur a donnée. Elle repose sur leur émerveillement, voire leur surprise d’avoir réussi à anéantir les démons. C’est une fausse joie. La réaction de Jésus les invite à une autre joie.

2018-B-Lc 11,27-28 -samedi 27e semaine- ontologiquement fraternel

Qui fait partie de la parenté de Jésus ? Bien des parents à observer leur fils agir comme Jésus, se poseraient des questions sur la santé mentale d’un fils si extraordinaire, voire si extravagant. Et nous, quel regard portons-nous sur ce fils ?

C’est celui d’une double fraternité. Il y a celle de sang qui nous identifie à un père, une mère, à une famille. Il y a une autre fraternité qui n’exclut personne. Elle est dite universelle. Charles de Foucauld se présente comme frère universel. Sans rejeter les siens, Jésus s’identifie à la seconde fraternité, celle qui est toujours à construire, jamais réalisée.

2018-B-Lc 12, 8-12 -samedi 28e semaine - se déclarer pour Jésus

Dieu nous a élus en lui (Ep 1,4). Dieu nous a élus justement parce que nous étions ces Barrabas que la foule réclamait de libérer. Élus jusqu’à nous épouser, dit le prophète Osée (Os 1, 2), pour marcher et mener une vie de louange tout en se tenant dans une fournaise en feu qu’est notre monde, sans qu’elle nous brûle vif (cf. Dn 3, 88). Si ce choix-là ne nous étonne pas, nous ne comprendrons jamais une telle prodigalité, une telle inconcevable générosité de Dieu.

2018-B-Lc 11, 5-13- jeudi 27e - ne menons pas une vie de schizophrène

Nous aimons évoquer nos racines chrétiennes; nous aimons nous en réclamer et, du même souffle, nous les récusons facilement ou les nions tout simplement quand elles exigent de nous des comportements «hors normes», des comportements aux odeurs évangéliques. Paul vient d’exprimer la même chose aux Galates : nous demandons l’Esprit-Saint […] et nous finissons par un [esprit] de chair. Aux Corinthiens (1 Co 5, 1-8), il écrivait qu’on entend dire partout qu’il y a chez vous un cas d’inconduite, une inconduite telle qu’on n’en voit même pas chez les païens […]. Vraiment, vous n’avez pas de quoi être fiers.

Pages

S'abonner à Ordinaire