Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Fêtes spéciales

2006-B-Jn 15, 1-6-Marie Rose Durocher-

Cette fête aujourd’hui est celle de notre propre histoire. Elle est d’autant plus significative qu’elle nous est la plus proche. Cette fête est nôtre, car c’est la fête de l’une de notre race. C’est de nous qu’il s’agit. Cette femme d’ici nous montre ce qu’est une vie greffée sur le Christ, ce point où passe à chaque instant l’Esprit vivifiant de Jésus.

2005-A- Lc 1, 57-66 Saint Jean Baptiste - .

Figure de la rencontre du passé et de l'avenir, offrant un baptême qui annonce au autre baptême, enfant surprise, inespéré qui transporte de joie sa mère Élisabeth avancée en âge, joie déjà éprouvée par autre visite, celle de Marie, sa cousine, Jean qui "formé dès le sein de sa mère" (Is 49, 1, 1ière lecture) avant même de naître, "a tressailli d'allégresse" (Lc1.43) ; Jean "cette lampe qui brûle et qui brille" (Jn 5,35), " qui a préparé la venue du Christ en proclamant un baptême de conversion" (Ac. 12,24) est comme son nom l'indique "Dieu fait grâce". (Lc1,60) Il est dans sa personne " ce qu'il y a de plus merveilleux pour Dieu" (Gn 18,20). Son parcours est aussi le nôtre.

2005- A -Jn 3, 13-17- Croix glorieuse -

Avant son entrée au jardin des Oliviers, Jésus a connu une autre croix aussi pénétrante qu’un glaive. C’est celle de l’eucharistie. Ce geste qui nous rassemble, - nous n’y portons pas assez attention - fut pour Jésus un échec monumental. Le plus dramatique des échecs. Au sortir de ce repas, Judas l’a trahi, Pierre a déclaré ne pas le connaître, les autres l’ont quitté. Il venait de les nourrir de Lui-même. La digestion s’est mal faite.

2003-B - Martyrs canadiens -Jn 12, 25-26 - une histoire à raconter

Sur le bord du saint Laurent est née une histoire à raconter de génération en génération. Une histoire sainte confiée à la protection de Marie Immaculée. Histoire qui rapporte que des « robes noires »- « véritable martyr vivant » de l’évangélisation selon les mots de Marie de l’Incarnation-, ont accepté d’enraciner dans les cœurs des premiers habitants d’ici la foi au Dieu de Jésus-Christ.

2002 - A- Lc 10, 1-9- Évangéliste Luc

Impossible de vous envoyer deux pas deux sur les routes du monde parce que c’est ici, dans ce lieu monastique, cette terre sainte, que le Seigneur vous a choisis pour, deux par deux, prier le maître de la moisson. Nuance non le maître des semailles. Parmi toutes les consignes que vient de nous donner Jésus, celle-là retentit au coeur de votre quotidien. Prier. Voilà votre mission.

2002-A- Chaire de Pierre et Paul -Mtt 16,13-19

Tu es le fils de Dieu. Tu es Pierre . Ainsi naît dans l = histoire un admirable échange. De cet entretien à coeur ouvert, de ce dialogue unique, mémorable entre Jésus et Pierre naît l ' Eglise. Pierre s ,'en remet à Jésus, Fils de Dieu. A qui irons-nous tu as les paroles de la vie éternelle ? Jésus s ' empresse de lui retourner la " monnaie d 'échange " et lui confie son Eglise.

2001-A- Jn 3,13-17- Croix glorieuse

ANNÉE A: FÊTE DE LA CROIX GLORIEUSE

JN 3, 13-17

Avant son entrée au jardin des Oliviers, Jésus a connu une autre croix aussi pénétrante qu’un glaive. C’est celle de l’eucharistie. Ce geste qui nous rassemble, - nous n’y portons pas assez attention - fut pour Jésus un échec monumental. Le plus dramatique des échecs. Au sortir de ce repas, Judas l’a trahi, Pierre a déclaré ne pas le connaître, les autres l’ont quitté. Il venait de les nourrir de Lui-même. La digestion s’est mal faite.

2001-C- Lc 1, 39-56 Assomption

Regarde chaque jour ce miroir, ô reine, pour y voir continuellement ton visage; regarde comment ce miroir a commencé ...enveloppé de langes. Regarde ce miroir placé sur le bois de la croix,...contemple ses indicibles délices. Ces mots de Madame Claire à Agnès je les fais mien pour saluer ce jour que l ' Eglise orthodoxe appelle la dormition de la Vierge Marie.

Personne n 'a regardé Jésus avec autant de profondeur que Marie. Personne n ' a projeté sur Jésus autant d ' admiration que sa mère.

2001 - C- Lc 10, 1-9 -Timothée et Tite

Les paroles que Jésus adresse à ses disciples avant de les envoyer en mission ne sont pas faciles. Elles ne leur cachent pas les défis qui les attendent. Elles ne sont pas des cadeaux.

Première difficulté : Jésus les prévient que la tâche est démesurément grande, trop vaste pour le nombre des ouvriers. La moisson est abondante mais les ouvriers sont peu nombreux. Jésus leur dit que les disciples auront toujours à travailler dans un environnement où ils se trouveront en minorité. Il manquera toujours de travailleurs. Très vite la fatigue se fera ressentir

2001-C- Solennité de Pierre et Paul - Mtt 16, 13-19 - Deux confesseurs de foi

Peut-on imaginer personnalités plus différentes que celles de Pierre et Paul? Ils se sont rarement rencontrés. Au nom de leur foi naissante, sans pourtant cesser de s'écouter, d'écouter la sagesse de l'Esprit, ils se sont affrontés, confrontés jusqu'a donné naissance au premier des Conciles. Avant d'être des témoins audacieux de l'Evangile, ils ont goûté à la miséricorde de Dieu. La rencontre du Ressuscité sur le bord du Lac a transformé le coeur de Pierre après son reniement, en pasteur de l'Eglise.

Pages

S'abonner à Fêtes spéciales