Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Année c

2016-C-Lc 8, 4-15- samedi 24e semaine ordinaire - chercheur de sol

Nous connaissons très bien cette parabole. Elle nous parle de Dieu. Elle parle de nous, de notre réception de la Parole, et comment nous la vivons.

Je vous propose un autre regard. Celui du chercheur qui avant de lancer un nouveau produit sur le marché, doit faire de multiples essais plus ou moins probants, se soumettre à une série d'expérimentations. Que d'études préliminaires sont nécessaires avant la mise en marché d'un produit.

2016-C-Mtt 25, 31-40- Bienheureuse Mère Émilie Gamelin

Tout humain, croyant ou pas, soupçonne qu'il a un grand besoin d'aimer, une grande soif d'aimer. Cela s'exprime par différents chemins. Mère Gamelin trouva ce chemin dans sa proximité avec les maganés, les sourds-muets, les vieillards, les malades mentaux. C'est près d'eux qu'elle a planté sa tente (Ap 21, 3). La terre sacrée de l'autre (EG # 32) était sa résidence principale

2016-C-Lc 10, 17-24- samedi 26e semaine ordinaire- Thérèse de Lisieux ou vivre en état de louange

Retour de mission… enthousiasme des disciples… joie débordante de Jésus… Mais de quoi faut-il se réjouir ? Est-ce de la victoire sur les forces du mal ? Je vous ai donné pouvoir d’écraser serpents et scorpions, et pouvoir sur toute la puissance de l’Ennemi… Non. Faut-il se réjouir de l’efficacité du travail missionnaire ? Non.

2016-C-Lc 6, 43-49 - samedi 23e semaine ordinaire- avance en profondeur

Ma réflexion pourrait vous étonner ce matin. Cette page de Luc est une véritable page publicitaire. Jésus se permet de se publiciser. Il se permet de publiciser une route qui offre un paysage plantureux jusqu'à nous faire désirer goûter à un vin exquis. Bref, cette page publicitaire fait la promotion d'un chemin pour vivre en santé.

2016-C-Mtt 19,13-15- samedi 19e semaine ordinaire- la logique du petit

Si nous n’avons pas senti Dieu dans les choses les plus simples, jusque dans les casseroles dans la cuisine, dirait Thérèse d'Avila, c'est que nous avons peine à trouver le Dieu de la vie. Quand vint la plénitude des temps (Ga 4, 4) Dieu est né d'une femme. Il est apparu sans triomphalisme, sans manifestation imposante de sa toute-puissance, mais dans la petitesse, celle d'un enfant pour nous montrer sa proximité avec nous. Il s'est fait l'un de nous.

2016-C-Mtt 23, 1-12- samedi 20e semaine ordinaire - code de déontologie

Nous venons d'entendre, pour utiliser un langage très actuel, la lecture d'un code de déontologie. Le code est un écrit, un rescrit qui arrête un ensemble de droits et devoirs dans l'exercice d'une profession et le rapport à privilégier avec les autres. À une autre époque, au XIIe siècle, on parlait d'un code de chevalerie qui dictait la conduite des chevaliers désireux de cultiver les saintes vertus et d’éveiller en eux les sentiments les plus nobles.

2016-C-Mtt 25, 14-30- samedi 21e semaine ordinaire -des talents pour faire grandir Dieu dans les coeurs

Quelle belle histoire de confiance ! Celui qui démarre dans la vie sans confiance a déjà perdu la bataille. Matthieu confirme cela. Deux serviteurs se sont souvenus de cette confiance. Tu m'as confié ces talents. L'autre a porté attention sur la préservation des biens du maître. J'ai enfoui ton talent. Jésus, précise Matthieu, et le mot est important, nous confie des talents. On peut regarder l'immensité des talents, mais perdre de vue son innommable confiance.

Pages

S'abonner à Année c