Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Avent

2005-B : Vendredi 2e semaine Avent -Mtt 11, 16-19 Manger avec des « gamins»

Un premier regard sur notre monde nous fait vite conclure à la désolation. Il nous offre des attractions « qui ressemblent à des gamins assis sur la place publique et qui en interpellent d’autres » à se joindre à eux. Nous allons de plaisir en plaisir, de convoitise en convoitise. À peine satisfait et voilà que nous désirons du neuf : toujours en état d’attente.

2005-B -Jn 5, 33-36 Vendredi 3e semaine Avent - une vie « polariser » par l’Agneau de Dieu

« Jean-Baptiste n’a pas reposé sur le cœur du maître mais il l’a compris et deviné dans sa solitude; il l’a indiqué aux autres. Il n’a pas voulu en jouir pour lui-même. Il s’est effacé…. ». Dans le désert, il été si proche de Dieu qu’il en fut le précurseur. Dans sa solitude, il a été si grand qu’il fut jugé digne de verser l’eau purificatrice sur le Christ.

2005-B-Mtt 9, 27-31 -Vendredi 1e semaine Avent -aie pitié de nous, Seigneur

« Je vois tout ce qu’a fait mon Dieu, mais je ne vois pas mon Dieu qui a fait tout cela ». Ces mots de saint Augustin nous pouvons les faire nôtre en ouvrant ce temps de préparation à nous donner des yeux capables d’être prêt non seulement de voir « tout ce que tu as fait » mais aussi de « voir mon Dieu qui a fait tout cela ». De voir mon Dieu « qui vient éclairer les yeux de ses serviteurs » (Acc).

2004-A-Mtt 9, 27-31- Vendredi 1e semaine avent - le Christ te désire...te choisit

" Le Christ te désire. Le Christ te choisit" . Ces mots de l'évêque Ambroise disent tout le sens de ce temps de l'Avent. Ce sont des mots à contempler longuement. Il nous faut année après année, jour après jour, demeurer vigilant, sortir de nos inerties spirituelles, nous "tenir debout", en état d'éveil jusqu'à désirer ce Dieu qui ne cesse de désirer pour nous ce qu'il y a de meilleur. Les textes de ce temps de l'Avent ouvrent ceux et celles qui savent les lire, les entendre, les contempler à une telle joie que tout leur être devrait bondir à la rencontre du Seigneur

2003-C-:Lc 1, 5-25 Vendredi 3e semaine Avent« Je dépose en toi ma parole »

Il y avait un homme nommé Manoa, sa femme était stérile. Il y avait un homme nommé Zacharie, sa femme aussi était stérile. Plus que deux merveilleux récits de naissance inaugurale annonçant une ère nouvelle, plus que deux visages humains, (Samson, Jean-Baptiste) ce sont deux voix qu'il nous faut, dans ces textes, entendre, qui se donnent à entendre .

2003-C-Lc 1. 39-48 Vendredi 2e semaine avent- notre Dame de la Guadalupe

Nous sommes un peuple visité par Dieu. Création, prophètes, Bible, Histoire, Jean-Baptiste, Jésus autant de signes d'un Dieu qui nous visite. Aujourd'hui nous célébrons une autre visitation de Dieu en la personne de Marie. Celle qui a été bénie par toutes sortes de bénédictions (Ep1, 3) , visitée par Dieu, nous a visité en des moments clés de notre histoire.

En l'an 1531, une Dame du ciel que les Pères orientaux appellent la « toute sainte », apparût à un pauvre indien du nom de Juan Diego « le plus humble de mes fils » dira-t-elle.

2003-C-Mtt 9, 27-31- Vendredi 1e semaine avent - un grand projet humanitaire

« Encore un peu de temps » Qu'avons-nous fait de cet appel d'Isaïe à ne plus nous entraîner à la guerre si nous voulons marcher vers un Avenir de Lumière, une Terre où éclate justice, harmonie, entraide? Notre terre gémit des douleurs d'un enfantement à une vie d'harmonie entre nations, voisins, familles. Nos yeux ne voient que des scènes de désolation qui nous viennent de tous les coins du monde.

2003-B-Lc 1, 39-56. Assomption - Donner de la « hauteur » à notre vie

« La profondeur d'un homme est dans sa puissance d'accueil » Ces mots de François d'Assise sont les nôtres au moment où nous saluons Marie dans cette fête qui nous ouvre un avenir de gloire.

Marie nous est donnée à contempler (1 ière lect.) comme une femme enveloppée de soleil (Ap 12,1. Telle est la vision grandiose, le signe dont vient de parler l'Apocalypse. Femme signe et qui fait signe à notre monde tout centré sur des intérêts et des préoccupations matérielles à regarder vers les réalités d'en Haut, le règne de Dieu qui est en nous

2002-B-Lc 1, 26-38 Vendredi 3e semaine avent- l’Annonciation

Il a choisi la mère qu’il avait créée; il a crée la mère qu’il avait choisi. (Sermon 63, 3, 4) Ces mots de saint Augustin laisse voir tout le projet de Dieu qui réjouissait déjà le prophète Isaïe quand il prophétisait: Le Seigneur vous donnera un signe: Voici que la jeune femme est enceinte, elle enfantera un fils et on l’appellera Emmanuel(1ère lecture). Ces mots ont tellement bouleversé Luc qu’il en a fait la porte d’entrée de son Évangile Tu vas concevoir et enfanter un fils, tu lui donneras le nom de Jésus. Son règne n’aura pas de fin.

2002-B: Vendredi 2e semaine avent -Mtt 11,16-19 Vigilant dans la foi

Une page qui est à la honte de l’incrédulité. Jean-Baptiste est venu et malgré sa vie austère - ce qui aurait dû susciter l’admiration - n’a pas réussi à percer l’incrédulité du Peuple. Il parlait du désert et dans le désert. Le Fils de l’homme est venu et malgré sa grande liberté qui fascinait et attirait à la fois, n’a pas réussi à faire voir le Salut tant souhaité et annoncé. A faire voir, en sa personne, le Règne de Dieu.

Pages

S'abonner à Avent