Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Année b

2015-B-Lc 17, 7-10 -mardi 32e semaine ordinaire- Vraiment inutiles, dites-vous?

Qui êtes-vous ? Nous avons une peur maladive de n’être pas quelqu’un aux yeux des autres. Pour plusieurs, à un certain âge, apparaît une grande inquiétude, celle de tomber dans l’oubli. De se sentir de trop. Inutile. Quelque part, dans le tréfonds de toute personne, existe un sentiment incontrôlable de craindre de passer inaperçu dans la vie. De ne pas ou ne plus exister pour ses proches. Cela engendre quelquefois beaucoup d’angoisse. Ma fille ne m’appelle plus. Mon fils ne me téléphone pas souvent.

2015-B-Lc 18,1-8- samedi 32e semaine ordinaire -nous voir prier est la faiblesse de Dieu

L’un des problèmes cruciaux aujourd’hui est celui des énergies renouvelables. Elles ne sont pas inépuisables. Certaines sont propres, d’autres polluantes. Connexe à ce problème est celui de savoir les exploiter. C’est pareil dans toute vie spirituelle. Une question surgit : comment exploiter cette énergie qui dort en nous ?

2015-B-Lc 19, 1-10- mardi 33e semaine ordinaire - et si nous descendions de nos perchoirs

Il fait noir dans la vie de Zachée. L’obscurité l’habite. Il cherche une grande lumière. Au milieu du smog de l’argent où il vit, marche, respire et qui empoisonne sa vie, Zachée voit passer sur son chemin une grande lumière qui brille au milieu des ses ténèbres. Il l’accueille en lui, chez lui, à sa table. Cela a changé sa vie.

2015-B-Lc 11, 27-28 - samedi 27e semaine ordinaire- erreur sur la personne ?

Quelle admirable compréhension de qui est Jésus que cette déclaration de cette femme qui élève la voix au milieu de la foule ! Quelle étonnante et belle réponse de Jésus qui projette sur nos vies le même regard qu’il a sur sa mère !

Ce matin, cette déclaration de Jésus, heureux plutôt ceux qui écoutent, devrait susciter en nous une parole de louange (Ps 65, 8) tant son regard sur nous nous donne vie (Ps 65, 9). Elle devrait aussi faire entendre notre gratitude pour ce Jésus qui dans sa réplique nous fait voir les entrailles de miséricorde [de son] Père à notre endroit

2015-B-Jn 15, 1-8 : Marie Rose Durocher- une grande dame de chez nous (Canada)

Le secret du bonheur, c’est, je dirais, de ne plus tenir compte de soi. Ces mots d’Élisabeth de la Trinité semblent d’un autre monde tant notre époque moderne, pour citer le Pape François se caractérise par une grande démesure anthropocentrique qui donne lieu à un style de vie déviée (Laudatio si, # 122).

2015-B- Lc 6, 20-26 - mercredi 23e semaine ordinaire- désirable le bonheur ?

Comment, aujourd’hui, rendre les béatitudes désirables? L’Évangile désirable ? Le christianisme désirable ? La réponse qui nous vient spontanément est d’être ou de continuer à être une Église qui maintient son option d’être empêcheuse de vivre heureux en imposant un chapelet d’interdits aux autres . Ce qui est premier pour Jésus, ce n’est pas le système religieux, c’est de voir des cœurs épanouis, heureux. Le pape François réussira-t-il à nous convaincre de cela ? Surtout réussira-t-il à faire changer notre langage ?

2015-B-Jn 19, 25-27- Notre Dame des Douleurs - le bleu est la couleur de la vie.

Nul ne peut échapper aux douleurs de la vie. Sans crier gare et surtout là où on ne les attend pas, elles nous tombent dessus et nous laissent désemparés. Nous rêvons d’une vie en rose et nous voilà couverts de bleus. Mais le bleu, dit Martin Steffens (La vie en bleu, Éd. Marabout, 224 pages), jeune professeur de philosophie, est la vraie couleur de la vie.

2015-B-Lc 6, 43-49 -samedi 23e semaine ordinaire- comment bâtir sa vie sur le roc ?

Bâtir sa vie sur le roc, porter un bon fruit, écouter et pratiquer, pas si simple que ça. Pour y arriver, le chemin sera toujours indéfini et multiple. Que nous aimerions qu’il n’en soit pas ainsi!

En recevant en 1972 en audience privée le frère Roger de Taizé, le pape Paul VI lui demandait : si vous avez la clé pour comprendre les jeunes, donnez-la moi. Réponse : je voudrais l’avoir, je ne l’ai pas et je ne l’aurai jamais.

2015-B-Lc 8, 4-14- samedi 24e semaine ordinaire- prendre soin de la terre

On croirait relire dans ce texte du semeur tout le message de l’encyclique Loué sois-tu et son appel à garder et cultiver le jardin du monde (# 67). Prendre soin de notre maison commune comme notre sœur avec laquelle nous partageons l’existence et notre mère belle qui nous accueille (# 1), c’est le pourquoi de la création de l’homme. Aucune panique dans ce texte du pape, mais une solide réflexion sur les urgences à nous redonner un regard d’émerveillement et d’étonnement (# 11).

Pages

S'abonner à Année b