Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Année b

1994-B- Mtt 25, 1-13 Vendredi 21e semaine ordinaire- un étrange bruit

Rester éveillé et attendre le Seigneur ! Voilà dit Grégoire de Nysse l'un de ces grands commandements qui arrache les disciples à la nuit de la foi pour les emporter dans un grand élan de lumière. Vaincre le sommeil, l'apesanteur de la nuit de la foi en faisant de nos journées une recherche de la vraie sagesse dont parle la 1ere lecture.

1994-B-Lc 12, 54-59-Vendredi 29e semaine ordinaire - ne pas voir tout en noir

Il me semble que l'éducation est souvent synonyme de défense fais pas ça touche pas jette pas ça n ne va pas là A écouter ce que l'on enseigne aux enfants, on pourrait facilement croire que la liste des choses à éviter ne cesse d'augmenter avec l'âge. Le défendu semble avoir beaucoup d'attrait.

1994-B- Mtt 6, 19-23- Vendredi 11e semaine ordinaire Coeur terreux...ou coeur spirituel

Quand une eau se trouble il est manifeste qu'elle n'est pas pure. Il en est de même pour nous, dit François d'Assise. Quelqu'un que le trouble envahit laisse voir que la source d'inspiration de ses actes n'est pas pure, qu'elle est mélangée" . Il devient morose, susceptible, angoissés et inquiet au moindre mouvement de l'eau, au moindre signe de fluctuation ,de détérioration de ses biens, ou trésors .

1994-B- Jn 21, 15-19 vendredi 7e semaine Pâques- le temps d'aimer

Il nous faut un mot, peut-être amour croyons-nous, pour évoquer le chemin que Jésus nous lègue en héritage au moment de quitter ce monde, un mot évocateur de ce que fut son itinéraire chez nous.
Il nous faut un mot, peut-être amour croyons-nous, pour témoigner de l'immense solidarité internationale qui, en ces temps difficiles, apporte un peu de baume aux victimes de guerres fratricides, mot, dit Paul, qui a des odeurs de justice menottée par des rapports de forces implacables... qui appelle un nouvel ordre social. Liberté, égalité mais aussi fraternité ont lancé jadis les révolutionnaires français.

1994-B- Jn 14:1-6- vendredi 4e semaine Pâques-le chemin comme union mystique

Que votre coeur ne se trouble pas . Ainsi débute ce qu'il est convenu d'appeler le discours d'adieu de Jésus à ses disciples. La question de Thomas: comment pourrions nous connaître le chemin , la supplique de Philippe qui suit immédiatement le texte de ce jour: montre nous le Père et cela nous suffit , trahit l'angoisse d'une communauté naissante sans points de repères.

1994-B- Lc 1, 26-38 Annonciation- un guide pour monter vers Pâques

Me voici, Seigneur, je viens faire ta Volonté ". L'Évangile de Luc s'ouvre sur un récit d'une femme, une petite fille d'Israël, de la maison de Dieu , qui "attendait la plénitude du temps". Marie, une femme comme Monsieur Madame tout le monde, tant on ne sait rien ou très peu sur elle. Une femme qui savait attendre, qui a cru en la Promesse. Heureux le serviteur que le Maître à son arrivée, trouvera en train de veiller ". (lc 12:37)

1994- B- Mtt: 21 33-45 Vendredi 2e semaine carême- l'affaire de la vigne

Souviens-toi Seigneur des merveilles de Dieu . Ce qui étonne le plus dans cette affaire de vigne, c'est le jugement de Dieu sur nous. il donnera la vigne à d'autres vignerons .C'est contre le gros bon sens humain. Pourtant cette parabole a été prononcée par Jésus pour nous ouvrir les yeux, spécialement en ce temps de désert.

1994-B- Mtt 9,14-15- Vendredi des cendres- Risquer le désert

"Je vais t'attirer au désert et là je parlerai à ton coeur"

Le temps du désert est commencé. Il nous est offert pour justement éviter de devenir désert. Quarante jour pour risquer le désert c-a-d risquer l'épreuve de l'intimité avec Dieu. Voilà la grâce de ces jours qui nous attirent vers Pâques. Risquer l'appel à chacune d'entre nous comme il en fut pour le Christ au sortir du Jourdain.

Pages

S'abonner à Année b