Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

1991-B-Maximilien Kolbe Mtt 18, 15-21

Année B: Mercredi de la 19e semaine ordinaire (litbo19e.91)

Mtt 18: 15-21 fête de Maximilien Kolbe

L'originalité du christianisme réside en une chose fort simple, une chose essentielle mais qui n'est jamais facile à vivre ; une exigence en laquelle tout se concentre mais contre laquelle aussi nous résistons beaucoup : le pardon de l'ennemi.

N'ayez de dettes envers personne, sinon celle de l'amour mutuel. (Rm 13,8) Le Père Maximilien Kolbe a été de la trempe de ceux et celles qui n'avaient de dettes envers personnes.

La société a de multiples lois dont celle de la vengeance : l'offensé devient offensant. L'Évangile résume toutes les lois en celle de l'amour (ga5:14) Ici l'amour excuse tout, supporte tout, espère tout . La société punit les coupables. C'est la loi de la mesure. L'Évangile invite à la loi de la miséricorde qui " lie et délie" . La société gère et modère les désordres et discordes. L'Évangile vise la concorde et la paix.

Maximilien Kolbe par sa vie a démontré qu'il ne s'agit pas là d'un idéal de rêveurs, d'utopie. Il a résumé sa vie dans la seule loi de l'amour (rm 13:10) Ce chemin reste difficile mais rien n'est impossible à Dieu et à ceux qui vivent en enfants de Dieu (Mc9:23) Le secret d'une vie heureuse même en prison tient à cette exigence du pardon pour ses ennemis.

Par son geste serein, Kolbe introduisait, comme le dit le psaume 121, la paix dans ces murs infernaux qu'étaient ces camps de concentrations. On ne peut passer sa vie à se froisser mutuellement, à s'affronter constamment. C'est vivre à rabais.

Maximilen a opté pour une vie pleine. Il n'a pas laissé coucher le soleil sur sa colère (Ep 4.26) Il a voulu être fils du Père et devenir miséricordieux comme Il l'est. Pour lui," il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ". C'est à ce prix que se paie la perfection divine. " Tout ce que vous aurez lié , délié sur la terre sera lié, délié dans le ciel"

A votre contemplation: C'est au prix de ce labeur incessant de pardon et de prière partagé (deux ou trois) que peuvent tenir les amitiés, les familles, les communautés, les Eglises, les nations. Mais comment cela peut-il se faire ? et la réponse toute simple et profonde de Marie surgit: rien n'est impossible à Dieu. Béni soi Dieu qui nous fait voir à travers son fils Maximilien la gloire de son nom.AMEN

ACCUEIL:

A travers la vie de Maximilieu Kolbe, le Seigneur nous dit que son projet de vie n'est pas une utopie si nous savons offrir notre pardon et prier pour nos ennemis.

 

Évangile: 
Année: 
Pérode: 
Date: 
octobre, 1991

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.