2005-A- Mtt 6, 19-23-Vendredi 11ième semaine ordinaire -le vrai trésor… si ton œil est mauvais

Année A: Vendredi de la 11ième semaine ordinaire (Litao11v.05)
2 cor11,18-21 s'enorgueillir de nos faiblesses
Mtt 6 19-23: le vrai trésor… si ton œil est mauvais

Chaque page de l'Évangile cache un appel-béatitude. "Ne vous faîtes pas de trésors sur la terre". Pas évident à entendre à l'heure où les maîtres mots sont : avoir, posséder toujours plus comme preuve de réussite humaine. Prêtons l'oreille non à une prédiction " le ciel et la terre passeront " ni à des conseils "ne vous faites pas de trésors sur la terre", mais à une réalité: Elle passe la figure de ce monde. Tout n'est qu'éphémère. En nous le palmarès des préoccupations jouit d'une grande stabilité. Pourtant " nul ne peut servir deux maîtres".

Il y a mille manières d'amasser pour nous-mêmes, de nous enfermer en nous-mêmes, de ne songer qu'à du "métal insensible et inanimé". (St Jean Chrysostome)Mille manières d'élargir le mur de nos suffisances comme "construire d'autres greniers pour engranger" (lc12,18) "exiger avec fracas le remboursement d'une dette" (Mtt18,23s). Mille manières de "tomber dans ce piège de l'amour de l'argent qui est la racine de tous les maux". Lapôtre ajoute "pour toi homme de Dieu, fuis ces choses". (1 Tm6, 6-11) Cette page-ouvre sur un lâcher-prise de ce que nous gardons si jalousement. N'affirmons jamais que "je n'ai rien à vous donner". Nous cachons toujours trop de trésors, les engrangeons pour nous éviter de les partager !

François a reçu cette page-béatitude comme une douceur qui l'a conduit au silence, au désert pour en savourer tout le sens. Il a travaillé avec acharnement à se déposséder de tous "les trésors de la terre" dont il jouissait en abondance pour se procurer cette "perle rare" (Mtt13,46) Jésus-Christ. Il a préféré partager ses avoirs avec les plus démunis. Il a refusé de construire des greniers plus grands. Toute sa vie fut une recherche d'allègement de tout sauf de la Croix comme Paul l'indique dans la 1ière lecture. Toute sa vie, il a cherché malgré son impuissance avouée, à replacer au centre de son cœur, de ses préoccupations la recherche d'un autre "trésor" que "la mite ni la rouille ne dévorent". Pour se procurer ce trésor, Il est devenu Évangile de Dieu.

François a compris que le " bon renom l'emporte sur les grandes richesses". (Pr22.1) Déjà au 3ième siècle, saint Basile, moine, évêque, docteur de l'Église écrivait : "Tu aimes l'argent à cause de la considération qu'il te procure. Songe combien plus grande sera ta renommée si l'on peut t'appeler le père, le protecteur de milliers d'enfants, plutôt que de garder dans tes sacs des milliers de pièces d'or".

Contemplatives, contemplatifs, "faîtes vous un trésor". Ne nous allégeons jamais de la Croix pour nous le procurer. Ce fut le seul motif d'orgueil dont clamait Paul tantôt. Il s'est vanté de la fatigue, de la prison, des coups de fouet, des lapidations, de naufrages, des dangers de faux frères. Qui peut exprimer que le poids de notre quotidien est l'un de ses "trésors" à rechercher, à accepter, à aimer aussi ? Heureusement que l'apôtre a précisé : "je suis fou de dire cela ! "

À votre contemplation : c'est un plaisir pour les yeux(Ecc11,7) que d"aspirer aux dons les meilleurs" (1 Cor12,21) un plaisir que de voir une autre richesse, que de savourer un autre trésor. " Dieu a mis dans nos cœurs son propre regard pour nous faire voir la grandeur de sa gloire" (Sirac le Sage 17, 1-5) Voilà la bonne nouvelle. Une eucharistie pour nous dire que Dieu, pain de Vie, vaut plus que tout l'or au monde. "Accorde-nous Seigneur de si bien profiter de tes dons que nous soyons associés pour toujours à la vie de ton Fils".(Oraison finale) AMEN


 

Évangile: 
Année: 
Épitres: 
Pérode: 
Date: 
juillet, 2005

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.