Vous êtes ici

Ajouter un commentaire

2019-C-Jn 6,35-40 mercredi 3e semaine de Pâques- je ne suis plus ce que j'étais

Année C : mercredi de la 3e semaine de Pâques (litcp03me.19)  

Jn 6,35-40 : je ne suis plus ce que j’étais    

Toute aventure humaine qui gravite autour de son petit moi risque d’être une aventure stérile. Comment s’enthousiasmer à se regarder une vie durant? Comment se satisfaire d’une vie toute centrée sur soi ? Ce qui fait que la vie humaine est chose si grande, si pathétique, écrit Maurice Zundel, c’est que dans cette vie se joue une tragédie divine.

Tout le chapitre 6 de l'évangile de Jean ouvre sur une certitude que le mystique Zundel résume par ces mots : mon je est un autre. Il y a en nous depuis nos origines, la présence d’un Autre. Aucun homme n’est une île, dit le proverbe. Il serait plus juste de dire qu’aucun homme ne nait une île. Nous sommes tous interreliés par des liens plus ou moins forts. La vie est un appel à sortir de soi pour aller à la rencontre de l’Autre. De l’époux. 

Notre histoire individuelle et collective trouve sa plénitude de sens dans cette divinisation de nos vies. Croire en la vie d’un A(a)utre en nous, voilà ce qu’est la foi chrétienne, mais aussi toute expérience humaine. L’aventure humaine de l’amour consiste à croire qu’un autre est en moi. Ce que nous dit l’évangéliste saint Jean dans ce chapitre six pourrait se traduire dans ces mots d’Édith Stein : ton corps, Seigneur, vient rencontrer le mien. Je ne suis plus ce que j’étais avant. À comprendre : je suis plus grand que moi. Tout le discours de saint Jean éveille en nous un appel à se savoir plus grands que nous.

Jean nous décrit un chemin de libération de nos petits «mois». Le verbe s’est fait chair. Le verbe s’est fait relation. Pain de vie. Il est sorti de lui-même pour entrer en chacun de nous. Le poète portugais Eugénio De Andrade pose cette question : qu’as-tu fait de ces mots? Beaucoup de chrétiens souffrent d’anémie, de rapetissement,  faute d’avoir entendu que le Verbe s’est fait chair.

Quelle est la profondeur de nos rapports avec ces mots ?  Aimons-nous ces mots jusqu’à devenir relation avec les autres? Ces mots donnent-ils de la saveur à nos vies ? Nous affectent-ils jusqu’à devenir comme le verbe fait chair, relation, accueil, ouverture ?  

Le verbe s’est fait chair. Ces mots montrent un chemin pour connaître Dieu. Le monde n’a pas réussi à connaître Dieu, nous dit Paul, dans la sagesse de la création; alors Dieu s’est fait connaître par son impuissance et la folie d’être notre nourriture. La folie de la croix. Dieu décide de se montrer à nous à travers la fragilité de l’humain. C’est le contraire de ce que nous pourrions attendre de lui. Il est la toute-puissance et il se révèle dans l’impuissance; il est sagesse et se révèle dans la folie; il est la gloire et se révèle dans l’ignominie; il est la richesse et il se révèle dans la pauvreté.

Dans ce pain, Dieu se manifeste sous le contraire de ce que nous pouvions attendre de lui. C’est en se livrant par amour qu’il se manifeste entièrement. C’est dans le pain que Dieu se manifeste vraiment. C’est le point culminant où Dieu nous dit qui il est. Son ADN, sa nature est d’être un pain. Pain livré.

Ce pain nous fait du bien. C’est la caractéristique de quelqu’un qui aime  nourrir l’aimé, en prendre soin. Ce pain  a fait mal aussi, a fait souffrir celui qui nous fait du bien.  Dieu nous convainc qu’il nous aime en souffrant pour nous. Livré pour nous, diront les mots de la consécration tantôt.

 À votre contemplation : ce pain cache la puissance illimitée de l’effacement de Dieu. Jésus s’est dévêtu littéralement de son humanité sur la croix pour nous revêtir de sa divinité. Qui mange de ce pain vivra éternellement.

Pour Catherine de saint Augustin, l’une des fondatrices de l’Église d’ici (Canada), ce pain l’a transformé jusqu’à quitter sa terre natale. Elle fut et est pour nous, non seulement un don de Dieu, mais un modèle de présence aux autres à imiter dans nos vies. AMEN.

 

Évangile: 
Année: 
Pérode: 
Date: 
mai, 2019

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.