Vous êtes ici

Ajouter un commentaire

1997-B -Lc 8, 1-3 - Vendredi 24e semaine ordinaire - des femmes accompagnaient Jésus ;

Année B : Vendredi de la 24e semaine ordinaire ( litbo24v.97)

Lc 8 : 1-3 des femmes accompagnaient Jésus ; Timothée 6 : 2c-12 le combat du ministre

Les prémices du salut viennent des anges qui l' ont annoncés ; des femmes qui l' ont entendus avant de se dilater aux dimensions du monde. Il s 'agit là - Luc le confirme ce matin du déroulement pascal des choses. Des femmes ont été à la source du Salut. Des femmes qui ont aimé Jésus jusqu' à tout entreprendre pour le faire aimer. La plus connue est dans doute Marie Madeleine . En accompagnant Jésus, elles nous enseignent une manière de vivre et transmettre la foi. O n peut leur appliquer cette règle de Benoit "elles n' ont rien préféré d' autre que l ' amour du Christ ". 

Autour de Jésus, ces femmes ont développé une sorte de " mystique apostolique" . Elles ont été tellement " collées à Jésus" (union à Dieu) que j ' ai l ' impression que Jésus ne pouvait pas sortir, ni se déplacer sans être accompagné de sa communauté de femmes " contemplatives de sa personne et de son oeuvre de Salut " . Elles furent tellement proches de Jésus qu ' elles en reçurent, comme les apôtres, ses confidences, partagées ses angoisses et ses joies. Elles furent les premières contemplatives de Jésus. Elles l ' ont regardé sous tous les angles jusqu ' en devenir son miroir. Elles furent les premières à le faire connaître.

Notons-le : Jésus a tellement aimé se faire suivre, pour-suivre qu ' Il s ' est laissé affecter  par leurs plaidoiries ( Marthe et Marie,) . Il s ' est fait avoir par des femmes ! Pire, les sachant capable d ' une fidélité à toute épreuve à sa Personne, les sachant assidue à son enseignement (thème de Luc) Jésus les écoutait. En versant sur ses pieds " larmes et parfum " , elles étaient A pro-vocation @ . (Elles provoquaient Jésus a révéler son identité)

Marie de Magdala fut la première à rencontre le Christ de Pâques. N ' est-elle pas l " apôtre des apôtres" ?

La vie de ces femmes dégage une culture évangélique, faite d ' intériorisation des faits et gestes de Jésus ". Elles ont vu et cru. Ces " porteuses de parfums..d ' aromates " (pieds et sépulture) ont été touchées par Jésus, par son regard de miséricorde. Jésus " valait bien le détour " . En accompagnant Jésus, elles ne faisaient que reconnaître ce que Jésus leur avait faites. Elles étaient tellement reconnaissante de envers Jésus qu ' elles sont allés jusqu ' au bout du service de Jésus sans craindre les sarcasmes de leur entourage. Dans les mots de Paul, elles ont contenté Dieu  de leur présence. Elles sont une sorte d ' icone d ' un commerce d ' amitié. Elles nous disent, en acte, ce qu ' est une action mystique.

Allons plus loin : en précisant que les douze ainsi que des femmes l ' accompagnaient, Luc ne laisse-til pas entendre que dans la mission, elles sont égales aux apôtres.  Elles s ' occupaient bien de Jésus qui en retour s ' occupait à les gâter, choyer de sa Présence. Avec les apôtres, elles furent l " avant première communauté chrétienne" . Elles ont rendu visibles la force d ' attraction qui Jésus soulevait en leur coeur. Ces femmes ont perçu en Jésus quelque chose de Dieu. Marie de Béthanie, Marie de Magdala, Marthe, Suzanne ont collaborées à la fondation de l ' Eglise. Elles sont un modèle de sainteté " apostolique" . Les évangélisteurs sont d ' abord des saints, aime dire Jean-Paul 11. A votre contemplation : laissons-nous, comme ces"saintes femmes que Jésus a choisi les premières " (nouveau catéchisme no 641) affectés  par Jésus. Devenons vulnérables à sa Présence. Incarnons comme elles, la diaconie de la foi.  Que nos vies soient diffuseurs de son Amour. Aujourd' hui ici se réalise par nous cette page de Luc. AMEN.

ACCUEIL : Avant d ' annoncer Jésus, il nous faut l ' accompagner, le suivre sur sa route. Il nous faut vivre avec Jésus, en communion avec Lui. Une eucharistie pour devenir avec ses femmes qui accompagnaient Jésus, des femmes " Bonne Nouvelle " des femmes " Evangiles" de J-C

 

Évangile: 
Année: 
Épitres: 
Pérode: 
Date: 
septembre, 1997

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.