Vous êtes ici

Ajouter un commentaire

1999- A-Sacré-coeur -Mtt 11, 25-30

Année A : Fête du Sacré-coeur (.99)

Mattieu 11: 25-30

Le Seigneur nous a peint en son humanité.  Il nous a enseveli dans son coeur.  Je fais mien  ces mots de la bégouine Mechthild pour qui le coeur est le point frontière-passage qui nous fait entrer dans le mystère de Dieu et qui permet au mystère de Dieu de transformer nos vies en foyer d’amour.  Pour appartenir à Dieu, nous appartenons à Dieu (1 co6.19)  il nous faut passer par son coeur.

Ce Dieu à qui nous appartenons (1 co6,19) à laisser percer son coeur.  Ne laisse pas percer ton coeur Oh Jésus (Hymne liturgique temps de la passion) Ne laisse pas percer ton coeur par tes bourreaux!  Si je ne laisse pas percer mon coeur, comme un fruit mûr, qui vous baignera de sang et d’eau pour vous guérir?  Je laisserai percer mon coeur, comme un fruit mûr.

Ce Dieu à qui nous appartenons ne nous a pas aimé pour rire (Angèle de Foligno) Il s’est livré pour moi (Gal 2,20) Il n’a pas retenu le rang qui l’égalait à Dieu.  Ce Dieu à qui nous appartenons à tout fait pour provoquer notre amour (S. Bernard)  Il est allé jusqu’à ouvrir comme il l’exprimait à Marguerite Marie la plaie de son coté pour (que nous y fassions) notre demeure actuelle et perpétuelle.  Et la vision ajoute c’est là où tu pourras vivre la vie de l’homme-Dieu.  Effusion de sang ; effusion de l’Esprit.

Laissons-nous affecter par celui qui pour nous faire vivre a affronté le combat de la croix.  Aime-moi comme je t’aime.  Possède-moi. Laissons Jésus tomber à notre cou, nous embrasser de tout son amour.  Devant ce Dieu au coeur ouvert, qui nous aime beaucoup plus que nous nous aimons nous-même notre coeur humain doit s’attendrir, non se ramollir .

Pour que coeur de Dieu devienne mon coeur, il nous faut reconnaître à la manière du larron sur la croix, à la manière du fils prodigue, de Pierre, que le Père est plus empressé de nous accorder son coeur-pardon que nous de le recevoir.  Le Père en nous offrant son fils ne voulait rien de moins que de faire un avec nous.  Il nous invitait à devenir-fils.  N’est-ce pas là l’union mystique!

Il nous faut tirer une conséquence pratique de cette appartenance à Dieu, de cette invitation à changer de coeur : ce coeur ouvert n’est pas seulement un lieu pour se reposer en lui mais un passage, une porte étroite pour devenir comme lui, blessure d’amour, coeur ouvert, transpercé.  Nous sommes au Christ et que le Christ est à Dieu ( 1 co3.23).

A votre contemplation :  Si nous pouvions avoir la sagesse et l’intelligence pour comprendre (DT 32:29) Oui la lance du soldat (je repends le mots de guillaume de St Thierry) a ouvert ce coeur pour permettre à notre coeur impur d’écouler les ruines à demi calcinées accumulées par de nombreuses fautes.  Il ne s’agit plus maintenant de placer seulement nos doigts dans ses plaies mais d’y entrer tout entier. Pour vous, une eucharistie à coeur ouvert pour le salut du monde.  AMEN

Accueil :

Les innombrables richesses cachées en Jésus, par la lance du soldat, se mirent à couler de son coté désormais ouvert pour que nous puissions y loger non plus nos doigts mais toute notre personne.

Une célébration pour apprécier cette invitation à demeurer dans son coté ouvert, à devenir coeur ouvert à la manière de Jésus.

Évangile: 
Année: 
Pérode: 
Date: 
juin, 1999

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.