Vous êtes ici

Ajouter un commentaire

2002-A Vendredi 1e semaine Noël -Jn 1, 35-42 nous avons trouvé le Messie.

Année A : Vendredi de la 1ère semaine de Noël (Litan01v.02)
Jn 1, 35-42 nous avons trouvé le Messie.

Faut-il s’étonner de retrouver à la une de tous les bilans de l’année qui s’achève la tragédie du 11 septembre dernier !. Le Père Enzo Bianchi en parlait récemment comme d’une véritable “apocalypse” dans le sens profond du mot. Les événements du 11 septembre ont levé le voile sur ce que nous sommes devenus comme société, comme humanité. Ont été soudainement rendues plus évidentes que jamais toutes les violences qui peuvent jaillir de nos coeurs humains. L’événement du 11 septembre n’est que la conséquence de beaucoup d’autres violences endémiques. Il donne à son tour naissance à une kyrielle d’autres violences comme pour confirmer que la violence entraîne la violence. Cette date révèle toutes les violences qui dorment en nous, révèlent tout ce dont nous sommes capables. A n’en rester là, il y a de quoi à perdre confiance en l’humanité.

Heureusement il y a une autre événement, une autre “apocalypse” que nous venons de célébrer et qui a profondément marqué notre histoire et levé le voile sur ce que nous sommes. Nous sommes né de Dieu (1ère lecture) Demeure en nous ce qui a été semé par Dieu vient de nous dire Jean. En sa personne, il a chassé la haine. Devant l’événement de Noël comme devant les gestes de violence, entendons Paul nous dire (la lecture de la nuit de Noël à Tite) qu’il nous faut nous comporter en personne raisonnable, juste et religieuse.

Nous sommes nés de Dieu. Cette révélation inouïe s’est faite dans des conditions tellement cachées que nous avons peine à la reconnaître. Dieu ne s’impose jamais à nous. Il se laisse découvrir. Il se donne à ceux et celles qui le reconnaissent. Voici l’agneau de Dieu. Venez et vous verrez. Reconnaître Dieu et lui rendre gloire en se donnant des comportements de justice, en évitant ce qui appartient au diable. C’est tout un programme.

Nous qui venons de célébrer Noël, nous ne sommes pas des anges. Nous ne sommes pas meilleurs que les autres. Nous ne sommes pas pires non plus. Le pire serait de nous reconnaître meilleurs que les autres. Il n’y a rien de pire que le meilleur (Magdaleth). Le pire serait d’affirmer que cette classification du meilleur et du pire existe en Jésus. Aujourd’hui tu seras avec moi en paradis a-t-il à ce voleur qui méritait le sort qui lui arrivait.

Nous qui venons de célébrer Noël, nous savons seulement que ce Dieu caché sous ce visage ineffable d’un enfant est un chemin à toutes les impasses, à toutes les violences. Il est le véritable apocalypse. Il lève le voile sur tous les situations aux odeurs apocalyptiques de notre monde. Il nous dit que nous ne sommes ni pires ni meilleurs mais que nous sommes fils, héritiers de Dieu (Rm8,16) Ce Dieu n’est plus à Bethlehem, il n’est plus sur le calvaire ni au tombeau. Il a traversé le pire - la haine et la mort infâme - pour nous donner le meilleur si nous savons reconnaître en lui le Messie. Une véritable descendance nous est proposée : nous sommes nés de Dieu(1 Jn3,9) ...parce que Lui Dieu, il s’est fait en tout semblable à nous (Ph2,7)

A votre contemplation : Quelle fécondité nous est promise si seulement nous insistions pour savoir où habite ce Prince de la Paix, ce Prince de l’Amour. Venez et vous verrez. Accepte Seigneur l’offrande où s’accomplit un admirable échange. En offrant ce que tu nous donnes puissions-nous te recevoir toi l’agneau de Dieu, toi qui es devenu tellement l’un de nous que nous devenons, en mangeant ce pain, éternels. AMEN.

Accueil :

A l’heure de bilan que toute fin amène, il aussi l’interrogation sur notre être profond. Et Jean nous dira tantôt que nous sommes nés de Dieu. Et cette eucharistie qui commence nous confirme qu’en mangeant de ce pain, nous devons, comme Dieu, éternel.

 

Évangile: 
Année: 
Pérode: 
Date: 
janvier, 2002

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.