Vous êtes ici

Ajouter un commentaire

2006- B - Mc 12, 35-37 -Vendredi 9e semaine ordinaire - Difficile à vivre ?

 Année B : Vendredi 9e semaine ORDINAIRE (Litbo09v.06)
Marc 12, 35-37  2Timothée 3,10-17 :

« Tous ceux qui veulent vivre en hommes religieux dans le Christ Jésus subissent la persécution ». Dans cet écrit pastoral, saint Paul exprime à Timothée, « mon fils bien-aimé » que le chemin de la foi est difficile. Il sera toujours signe de contradiction. « Mais toi, tu dois en rester à ce qu’on t’a enseigné ».  Difficile de vivre « cette vocation sainte », difficile de vivre « en hommes religieux » parce que cela nous configure à la « précarité de Dieu » pour citer une belle expression d’Adolphe Gesché. Difficile d’adopter cette mystique de la précarité «en faisant resplendir la vie par l’Évangile.» que François et Madame Claire ont compris jusqu’à la perfection.

Toute la lettre pastorale de Paul convie son « fils bien-aimé » à honorer «la précarité de Dieu » qu’il a fait sienne. « Tout ce qui m’arrivé à Antioche, à Iconium et à Lystres, toutes les persécutions que j’ai subies.»  Pour Paul, la foi chrétienne nous fait accueillir un Dieu qui vient à nous en mettant en premier les marques de la précarité que porte son corps de Ressuscité.  « Voyez mes mains ».

Pas facile de se voir embauché, consacré pour « enseigner » la précarité ! Alors qu’autour de nous, cette précarité sociale, économique, soulève des foules qui la contestent, comme le contrat de 1er embauche, elle est pour l’ « envoyé » le sceau qui nous fait Évangile. C’est une « parole sûre ».  Il y a la dedans toute une aventure spirituelle que François, Madame Claire ont bien compris

L’imposition des mains lors de notre baptême – imposition qui au centre de cette lettre pastorale de Paul, est un contrat d’embauche « malgré les persécutions et les souffrances » à « enseigner » la « précarité de Jésus », sa grande humanité.  Jésus est allé tellement loin dans son humanité qu’Il en est mort. Voilà ce à quoi Paul invite Timothée à s’en tenir.

Quand on agit comme Jésus, quand on agit avec humanité, la vie de l’apôtre Paul confirme que nous risquons le même sort que Jésus.  Si nous portons l’humanité du Christ, si nous faisons preuve d’humanité, si nous utilisons un logiciel d’humanité, nous risquons de nous « livrer » entre les mains « d’hommes mauvais, de charlatans qui iront toujours plus loin dans le mal ». 

Notre « personnalité chrétienne », c’est être habité par l’Esprit d’humanité de Jésus. Par sa « précarité ». « C’est (cela) être bien armé» (2Tm3, 17).  Vous êtes ici dans cette terre monastique pour consacrer tout votre temps, votre recherche à « maintenir éveillé en nous le don de Dieu ». « C’est la plus haute perfection. »

Contemplatives, contemplatifs, Paul exprime à son « enfant bien-aimé » Timothée toute une aventure spirituelle à vivre. Claire a constamment mise en garde Agnès contre le premier obstacle pour entreprendre cette aventure : elle-même. Nous sommes notre pire ennemi. Ne faisons pas obstacle à l’Esprit d’humanité de Dieu en nous.  Cela nous consacre sinon à la persécution tout au moins à être d’une race de peu d’envergure. « Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme quelqu’un qui a fait ses preuves, un ouvrier qui n’a pas regretté ce qu’il a fait et qui trace tout droit la parole de vérité. (2 Tm 2,15 » (lecture d’hier) 

A votre contemplation : Tout au long de ce temps ORDNAIRE – comme si c’était ordinaire que de vivre cette précarité- il nous faudra retourner à « ces textes sacrés qui ont le pouvoir » de nous faire aimer « cette sagesse » qui est à la racine même de Dieu, à la racine de la Parole livrée entre nos mains dès qu’elle s’est manifestée dans notre chair.  La seule façon de parler cette langue nouvelle, cette langue de feu, bien différente de celle de la haine, des querelles de toutes sortes qui nous rendent malade tant elles nous centrent sur nous-même, c’est de grandir au quotidien dans son intimité et de savoir que son Esprit nous accompagne jusqu’à devenir précarité suprême, eucharistie. Amen
 
 
Accueil : 

 

Évangile: 
Année: 
Épitres: 
Pérode: 
Date: 
septembre, 2006

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.