Vous êtes ici

ÉVÊQUE DE ROME (pape)

 

DEPUIS QUAND APPELLE-T-ON L’EVEQUE DE ROME : PAPE

 

Le terme de Pape désigne l'évêque de Rome, garant de l'unité de l'Église catholique romaine, et son chef visible en tant que successeur de saint Pierre (le chef invisible étant le Christ en personne), et monarque temporel de l'État du Vatican'.

 

Le titre de pape n'est réellement apparu qu'à partir du concile de Nicée en 325, mais le terme n'a désigné exclusivement l'évêque de Rome qu'à partir de Grégoire VII, au Xle siècle. Selon la tradition apostolique, la succession pontificale légitime remonte à l'apôtre Pierre.

Extrait du bulletin de Saint-Timothée.

-----------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Jorge Mario Bergoglio a été ordonné prêtre dans la Compagnie de Jésus, à Cordoba, le 13 décembre 1969, il allait avoir 33 ans 4 jours plus tard, soit le 17 décembre. Jorge Mario Bergolio avait composé un Credo quelques jours avant cette ordination sacerdotale.

 

Credo de Jorge Mario Bergoglio

           

Je veux croire en Dieu Père, qui m'aime comme un fils, et en Jésus, le Seigneur, qui a insufflé son Esprit dans ma vie pour me faire sourire et me conduire ainsi au royaume  de la Vie éternelle.



Je crois en mon histoire, traversée  par le regard d'amour de Dieu qui, en cette journée de printemps, le 21 septembre, est venu à ma rencontre pour m’inviter à le suivre.



Je crois en ma souffrance, stérile du fait de l'égoïsme, qui est mon refuge.



Je crois en la petitesse de mon âme, qui cherche à dévorer sans donner ... sans donner. 



Je crois que les autres sont bons et que je dois les aimer sans crainte et sans jamais les trahir en cherchant une sécurité pour moi.



Je crois en la vie religieuse.



 Je crois que je veux aimer beaucoup.



Je crois en la mort quotidienne, brûlante, que je fuis, mais qui me sourit, m’invitant à l’accepter. 



Je crois dans la patience de Dieu, accueillante, bonne  comme une nuit d'été.



Je crois que papa est au ciel, avec le Seigneur.



Je crois que le père Duarte est là-haut, intercédant pour mon sacerdoce.



Je crois en Marie, ma Mère, qui m'aime et ne me laissera  jamais seul. 



Et j’attends la surprise de chaque journée, dans laquelle se manifesteront l’amour, la force, la trahison et le péché, qui m’accompagneront toujours jusqu’à la rencontre finale avec ce visage merveilleux  que je ne sais pas comment il est, que je fuis sans cesse, mais que je veux  connaître et aimer.



Amen.



SOUHAIT DU PAPE FRANÇOIS

 

ROME, 12 octobre 2014 (Zenit.org) - Le pape François souhaite que les deux nouveaux saints Mgr François de Laval et Mère Marie de l'Incarnation, comptés parmi les Fondateurs de l'Église canadienne, suscitent un renouveau de ferveur chez les jeunes.

 

Mgr de Laval est le premier évêque de Québec (1623-1708) et Marie de l'Incarnation est la fondatrice du monastère des ursulines de Québec (1599-1672).

 

Le pape a évoqué leur canonisation proclamée par décret le 3 avril dernier (cf. Zenit du 4 avril 2014), lors de l'angélus de ce dimanche matin, 12 octobre 2014, place Saint-Pierre. Il venait de célébrer une messe d'action de grâce pour cet événement dans la basilique vaticane.

 

« Je salue tous les pèlerins, surtout les familles et les groupes paroissiaux. Je voudrais saluer en particulier le groupe de pèlerins canadiens arrivés à Rome pour la Messe d'action de grâce de la canonisation de François de Laval et de Marie de l’Incarnation : que les deux saints suscitent dans le cœur des jeunes canadiens une ferveur apostolique », a-t-il déclaré.

 

 

 

25 juin 2014: Pape François


Exhortation apostolique « Evangelii Gaudium / La Joie de l’Évangile » § 169, 171 (trad. © copyright Libreria Editrice Vaticana)

« Tout arbre bon donne de beaux fruits »

 

      Dans une civilisation paradoxalement blessée par l’anonymat et, en même temps, obsédée par les détails de la vie des autres, malade de curiosité morbide, l’Église a besoin d’un regard de proximité pour contempler, s’émouvoir et s’arrêter devant l’autre chaque fois que cela est nécessaire. En ce monde, les ministres ordonnés et les autres agents pastoraux peuvent rendre présent le parfum de la présence proche de Jésus et son regard personnel. L’Église devra initier ses membres — prêtres, personnes consacrées et laïcs — à cet « art de l’accompagnement », pour que tous apprennent toujours à ôter leurs sandales devant la terre sacrée de l’autre (Ex 3,5). Nous devons donner à notre chemin le rythme salutaire de la proximité, avec un regard respectueux et plein de compassion mais qui en même temps guérit, libère et encourage à mûrir dans la vie chrétienne…


      Plus que jamais, nous avons besoin d’hommes et de femmes qui, à partir de leur expérience d’accompagnement, connaissent la manière de procéder, où ressortent la prudence, la capacité de compréhension, l’art d’attendre, la docilité à l’Esprit, pour protéger tous ensemble les brebis qui se confient à nous des loups qui tentent de disperser le troupeau. Nous avons besoin de nous exercer à l’art de l’écoute, qui est plus que le fait d’entendre. Dans la communication avec l’autre, la première chose est la capacité du cœur qui rend possible la proximité, sans laquelle il n’existe pas une véritable rencontre spirituelle. L’écoute nous aide à découvrir le geste et la parole opportune qui nous secouent de la tranquille condition de spectateurs. C’est seulement à partir de cette écoute respectueuse et capable de compatir qu’on peut trouver les chemins pour une croissance authentique, qu’on peut réveiller le désir de l’idéal chrétien, l’impatience de répondre pleinement à l’amour de Dieu et la soif de développer le meilleur de ce que Dieu a semé dans sa propre vie.



 

 

 

DOCUMENTS VARIÉS SUR NOTRE PAPE FRANÇOIS

 

 

Nathan de Brito, le petit garçon qui a fait pleurer le Pape

Aux JMJ de Rio 2013, il a forcé le barrage pour embrasser le pape François. Découvrez cet extrait de notre social movie "Bota fè" en ligne. [Extrait du site www.aleteia.org/

 

]

 

 

 

 

 

 

François  (Jorge Mario Bergoglio) - lien vers le site du vatican

 

Superbes photos du Pape, accompagné de très beaux textes, reflétant tant d'amour. Ces photos touchent particulièrement par la joie et la simplicité (humilité) de François.

 

 

 

Brève analyse de l'interview de François aux Jésuites, réalisée par l'abbé Gérald Chaput et se terminant sur comment ce texte peut nourrir le temps de l'Avent.   [Voir l'entretien intégral]

 

Les plus beaux gestes du Pape:  http://vimeo.com/88757574