Vous êtes ici

Recherche dans les textes de "À lire pour vivre"

Timothée

2015-B-Lc 6, 43-49 -samedi 23e semaine ordinaire- comment bâtir sa vie sur le roc ?

Bâtir sa vie sur le roc, porter un bon fruit, écouter et pratiquer, pas si simple que ça. Pour y arriver, le chemin sera toujours indéfini et multiple. Que nous aimerions qu’il n’en soit pas ainsi!

En recevant en 1972 en audience privée le frère Roger de Taizé, le pape Paul VI lui demandait : si vous avez la clé pour comprendre les jeunes, donnez-la moi. Réponse : je voudrais l’avoir, je ne l’ai pas et je ne l’aurai jamais.

2015-B-Lc 8, 4-14- samedi 24e semaine ordinaire- prendre soin de la terre

On croirait relire dans ce texte du semeur tout le message de l’encyclique Loué sois-tu et son appel à garder et cultiver le jardin du monde (# 67). Prendre soin de notre maison commune comme notre sœur avec laquelle nous partageons l’existence et notre mère belle qui nous accueille (# 1), c’est le pourquoi de la création de l’homme. Aucune panique dans ce texte du pape, mais une solide réflexion sur les urgences à nous redonner un regard d’émerveillement et d’étonnement (# 11).

2008-A- Mc 12, 28b-34-Jeudi 9e semaine ordinaire - c’est « dangereux » d’aimer

Si vous avez porté attention, le mot « tu aimeras », ce premier commandement, ne fait pas la une de mes réflexions. S’il y a urgence actuellement, c’est bien celle de redonner aux mots leur sens profond. Il y a des mots tellement utilisés qu’ils se sont vidés de leur sens original. À force d’utiliser sur les cartons de cigarettes : « dangereux », nous n’y portons plus attention. Il en est ainsi des mots. De la Parole de Dieu.

2006- B - Mc 12, 35-37 -Vendredi 9e semaine ordinaire - Difficile à vivre ?

« Tous ceux qui veulent vivre en hommes religieux dans le Christ Jésus subissent la persécution ». Dans cet écrit pastoral, saint Paul exprime à Timothée, « mon fils bien-aimé » que le chemin de la foi est difficile. Il sera toujours signe de contradiction. « Mais toi, tu dois en rester à ce qu’on t’a enseigné ». Difficile de vivre « cette vocation sainte », difficile de vivre « en hommes religieux » parce que cela nous configure à la « précarité de Dieu » pour citer une belle expression d’Adolphe Gesché. Difficile d’adopter cette mystique de la précarité «en faisant resplendir la vie par l’Évangile.» que François et Madame Claire ont compris jusqu’à la perfection.

2005 - A-Lc 6, 39-42- Vendredi 23e semaine ordinaire - 1Tm1, 1-2,12-14 ; La ferveur des yeux

Pour terminer son discours inaugural, Luc, aux béatitudes (Lc 6,20-27) qui précédaient le passage de ce matin, en ajoute une autre : heureux ceux qui trouvent ou retrouvent la ferveur des yeux. « Heureux ceux qui peuvent comme Job affirmer devenir les yeux des aveugles, les pieds du boiteux. » (Jb 29, 11-16) La ferveur des yeux est la marque de commerce de Jésus. « Allez rapporter à Jean ce que vous voyez. » (Mtt11, 5) Jésus avait un sens inégalé de la vue

1997-B-Lc 6, 39-42- Vendredi 32e semaine ordinaire - La paille et la poutre

Ce matin une invitation à entrer en soi-même . Observons en même temps l' extrême difficulté à rouler la pierre qui nous empêche d ' y entrer. En prétextant que la pierre est trop lourde, nous évitons d' affronter cette réalité que nous sommes rongés par une sorte de maladie occulte dont nous avons peu ou pas conscience : celle de juger les autres à partir de son propre regard plutôt que de les voir en Dieu .

1997-B -Lc 8, 1-3 - Vendredi 24e semaine ordinaire - des femmes accompagnaient Jésus ;

Les prémices du salut viennent des anges qui l ' ont annoncés ; des femmes qui l ' ont entendus avant de se dilater aux dimensions du monde. Il s ' agit là - Luc le confirme ce matin du déroulement pascal des choses. Des femmes ont été à la source du Salut. Des femmes qui ont aimé Jésus jusqu' à tout entreprendre pour le faire aimer.

1996-A- Mc 12‑35‑37 - Vendredi 9e semaine ordinaire

Tu dois en rester à ce qu'on t'a enseigné, car tu l'as reconnu comme vrai(2TM3,1o). La règle première de toute moniale,(de tout chrétien) c'est d'entendre la Parole et de la mettre en pratique. L'obéissance à une Parole. La foi chrétienne conduit à écouter avec plaisir ces textes inspirés par Dieu pour se laisser instruire, éduquer dans la justice.

S'abonner à Timothée